INFORMAZOUT - 21/02/2002

Annonceur: 
INFORMAZOUT
Produit/Service: 
Appareil de chauffage
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Environnement
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Habitat et mobilier
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Jeudi, 21 février 2002
Description de la publicité

Dans un spot radio on entend une femme qui fait le tour de sa maison avec un agent immobilier. Elle lui montre la cuisine, le living, les chambres des enfants et on entend chaque fois des bruits propres aux endroits montrés (machine à laver, TV, enfants qui jouent). Enfin elle montre les caves avec la chaudière où il y a un silence absolu et l'agent immobilier lui demande s'il s'agit d'une chaudière à mazout ce qu'elle lui confirme. Voix off : « Economiques, silencieuses, propres et écologiques……. ».

Motivation de la plainte

Le mot « écologiques » est indûment utilisé.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que les nouvelles chaudières ont un rendement plus efficace et une qualité meilleure que les vieilles installations et que les installations Optimaz doivent répondre à des exigences spécifiques afin d'obtenir ce label et que par conséquent ils ont une plus-value contrôlée sur le plan environnement et rendement.

Décision du Jury

Le Jury a estimé que l'affirmation « écologiques » est trop absolue au sens de l'art. 7 du code et afin d'éviter que le consommateur puisse croire qu'il n'y a aucun effet sur l'environnement, il a recommandé ou de ne pas utiliser cette affirmation, ou de l'atténuer, ou de la préciser conformément l'art. 6 du code. L'annonceur a proposé ensuite quelques précisions dans le texte. Estimant qu'elles ne répondaient pas à sa recommandation, le Jury l'a donc rappelée en la précisant et en tenant compte des particularités d'un spot radio différent d'une annonce-presse dans laquelle on peut, en utilisant une astérisque, attirer explicitement l'attention du consommateur. Ensuite l'annonceur a proposé de remplacer le mot écologiques par « plus écologiques » avec la précision : « Il n'y a pas de transport par conduites, les émissions sont moindres ». Le Jury n'a plus formulé de remarques.