INFORMAZOUT - 08/02/2002

Annonceur: 
INFORMAZOUT
Produit/Service: 
Réservoir
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Environnement
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Energie et combustibles
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 8 février 2002
Description de la publicité

A côté de l'illustration d'un réservoir sur lequel un oiseau niche et sous le titre : « Nos réservoirs protègent la nature », le texte de l'annonce est le suivant : « Il est peut-être temps de mettre votre vision des réservoirs actuels au goût du jour. Et de laisser de côté votre méfiance vis-à-vis de leur rapport à l'environnement. En effet, aujourd'hui, grâce à son propre système anti-débordement, votre réservoir vous émet un signal dès qu'il est rempli à 95% ou arrête automatiquement tout approvisionnement à 98% de contenance. Vos craintes écologiques peuvent donc s'évaporer dans la nature ».

Motivation de la plainte

Les mots « protègent la nature» sont indûment utilisés.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que la publicité se réfère aux nouveaux réservoirs lesquels sont équipés d'un système anti-débordement, d'une double paroi ou placés dans une fosse et contrôlés par un professionnel agréé, afin d'éviter des effets sur l'environnement. Il a souligné que le stockage local d'un réservoir de mazout a comme avantage qu'en cas de défaut on peut vite intervenir, ce qui n'est pas le cas pour d'autres énergies pour lesquelles les fuites sont moins visibles et donc plus difficiles à détecter.

Décision du Jury

Après examen de la publicité et des informations communiquées, le Jury a estimé que l'affirmation « protègent la nature » est trop absolue au sens de l'art. 7 du code et même inexacte. Afin d'éviter que le consommateur puisse croire qu'il n'y a aucun effet sur l'environnement, il a recommandé d'atténuer cette affirmation et de mentionner déjà dans le titre qu'il s'agit des nouveaux réservoirs. L'annonceur a proposé des modifications. Après examen, le Jury a confirmé sa recommandation. L'annonceur a proposé ensuite de modifier le titre comme suit : « Nos nouveaux réservoirs sont écologiques* » dont l'astérisque se réfère à la mention « système anti-débordement, double protection, étanchéité contrôlée ». Le Jury n'a plus formulé de remarques.