HYUNDAI - 20/09/2016

Annonceur: 
HYUNDAI
Produit/Service: 
Hyundai Tucson
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 20 septembre 2016
Description de la publicité

Après un jingle, le spot radio continue ainsi :
Homme : « Avis de recherche. Nous signalons la disparition du dénommé Michel Janssens. Cheveux bruns, la quarantaine, il a été vu pour la dernière fois à bord du nouveau Hyundai Tucson en train de faire un test drive. Michel, si tu nous écoutes, tu nous ramènes le Tucson s’il-te-plaît ? Merci. »
VO : « Le nouveau Hyundai Tucson. Ça va être dur de nous le rendre après l’avoir testé. Découvrez cet SVU impressionnant ainsi que toute la gamme chez votre distributeur Hyundai lors des journées portes ouvertes du 9 au 17 septembre inclus. Hyundai, new thinking, new possibilities. »

Motivation de la plainte

Il semble au plaignant qu’il n’est pas correct dans une publicité qu’un annonceur fasse comme s’il y avait un avis de recherche pour attirer l’attention de l’auditeur. D’une part, parce que c’est mensonger sur le plan de l’intérêt réel du message. D’autre part, parce que ça peut créer le doute, en cas de vrai avis de recherche, en ce qui concerne l’authenticité du message.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que le spot en question a été diffusé pendant les plages publicitaires clairement séparées de tout contexte rédactionnel. Selon lui, il apparaît également très rapidement qu’il s’agit d’un message publicitaire et non d’un vrai avis de recherche.

Décision du Jury

Le Jury est d’avis que, bien que le spot radio en question débute avec une brève référence à un avis de recherche, il évoque ensuite quasi immédiatement la Hyundai Tucson dont il est fait la promotion, pour passer ensuite à un message clairement commercial en faveur du produit.

Il est dès lors d’avis que ce spot est clairement identifiable en tant que message publicitaire et n’est pas de nature à être confondu par le consommateur moyen avec un avis de recherche provenant d’une instance officielle.

Vu ce qui précède, le Jury a estimé que ce spot n’est pas de nature à banaliser les avis de recherche ou à porter atteinte à leur efficacité et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a dès lors estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.