HYPE TOWN - 13/03/2018

Annonceur: 
HYPE TOWN
Produit/Service: 
Soirée Hype Town
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Sport et loisirs
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 13 mars 2018
Description de la publicité

L’annonce sur Facebook montre une femme de profil sur fond noir et doré et devant elle les mots « Hype Town – La soirée de la capitale – 2 Year anniversary ». La femme tire la langue, qui est dorée, et la lettre « n » du mot « Hype Town », qui touche la langue de la femme, est en partie dorée. La femme porte un bustier doré.

Motivation de la plainte

Selon la plaignante, la publicité où une femme lèche les lettres du mot « Hype Town » est sexiste et dégradante.

Position de l'annonceur

/

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’annonce sur Facebook pour une soirée montre de profil une femme en bustier qui tire la langue.

Le Jury est d’avis que cette représentation de la femme ne contient pas d’éléments indécents ou dégradants pour la femme.

Il a également estimé que la publicité en question n’est pas de nature à être perçue par le consommateur moyen comme sexiste ou dénigrante pour les femmes.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que la publicité n’est pas en infraction avec les Règles du JEP en matière de représentation de la personne.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.