FX DE BEUKELAER - 07/12/2016

Annonceur: 
FX DE BEUKELAER
Produit/Service: 
Elixir d'Anvers
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mercredi, 7 décembre 2016
Description de la publicité

L’image sur la page Facebook de l’annonceur montre une bouteille du produit, avec des figurines de saint Nicolas, son cheval et deux pères fouettards.
A côté, le texte : « Elixir d’Anvers hoopt dat de lieve goede Sint alle brave mama’s, papa’s, oma’s en opa’s niet vergeet… ».

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, la page Facebook avec l’image de saint Nicolas est une infraction à la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool, notamment :

- article 4.5 : la publicité fait usage de techniques de marketing faisant référence à des personnages populaires essentiellement auprès des mineurs et également d’images relevant essentiellement de la culture des mineurs ;
- article 11.1 et Annexe B : le slogan éducatif « Notre savoir-faire se déguste avec sagesse » n’est pas clairement et lisiblement présent sur la page Facebook.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il est d’avis que la fête de saint Nicolas fait partie de notre culture chrétienne séculaire et que c’est une fête générale pour tout le monde, tout comme Pâques et Noël. Malgré cela et pour ne pas en faire un conflit, il a supprimé l’image. Celle-ci ne faisait pas partie d’une campagne média plus large et était uniquement publiée sur Facebook.

En ce qui concerne le slogan « Notre savoir-faire se déguste avec sagesse », l’annonceur a reconnu que celui-ci n’était en effet pas clairement visible. Il l’a adapté et l’a clairement et visiblement placé de façon bien lisible.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de l’image sur la page Facebook de l’annonceur qui montrait une bouteille du produit avec des figurines de saint Nicolas, son cheval et deux pères fouettards.

Le Jury est d’avis que la publicité fait ainsi usage de techniques de marketing faisant référence à des personnages populaires essentiellement auprès des mineurs et également d’images relevant essentiellement de la culture des mineurs.

Il a donc estimé que sur ce point la publicité est contraire à l’article 4.5 de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après : la Convention).

Le Jury a également constaté que le slogan éducatif « Notre savoir-faire se déguste avec sagesse » n’était pas mentionné de manière claire et lisible sur la page Facebook.

Il a donc estimé que sur ce point la publicité est contraire à l’article 11.1 et à l’Annexe B, 1, (a), (v) de la Convention.

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de modifier la publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

À ce sujet, le Jury a noté que l’annonceur avait déjà supprimé l’image de sa page Facebook et a ajouté le slogan éducatif, avant sa décision.