FORD MOTOR BELGIUM - 20/10/2002

Annonceur: 
FORD MOTOR BELGIUM
Produit/Service: 
FordFusion
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Association socio-culturelle
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Dimanche, 20 octobre 2002
Description de la publicité

Avec comme titre : « Vue imprenable », une annonce montre une voiture garée sur la partie rehaussée d'une esplanade avec vue sur une ville. A côté de la voiture se trouve un banc sur le dossier duquel se trouve assis un homme admirant la vue. Commençant par les mots « La 1ère petite voiture haute et musclée… », le texte invite à l'essayer en mentionnant quelques caractéristiques. Base line : « Designed for living. Engineered to last ».

Motivation de la plainte

Cette publicité montre le plus grand mépris des règles de courtoisie vis-à-vis des autres usagers et incite à l'incivisme, à un comportement illégal et irresponsable et au non-respect du code de la route. Elle est en contradiction avec le code Febiac.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que cette campagne est utilisée dans toute l'Europe et qu'elle n'a pas suscité des réactions dans les autres pays. Il a souligné qu'il n'avait pas l'intention d'inciter à se garer de façon irresponsable, l'objectif étant de mettre en valeur les caractéristiques importantes, c.à.d. une voiture de ville avec laquelle on peut facilement manœuvrer et dans laquelle on est assis d'une manière surélevée et avec une bonne vue. Il a également souligné que la photo a été prise d'une place avec vue sur Barcelone sans gêner ni la circulation, ni les piétons. Etant fabricant de voiture, il suppose que chaque conducteur est au courant des règles de circulation en vigueur. La stratégie de la marque a toujours été de conseiller un comportement prudent et sans risque.

Décision du Jury

Après examen de l'annonce et quelques soient les données de fait auxquels l'annonceur se réfère ainsi que l'intention du message, le Jury a estimé que l'illustration montre un véhicule à un endroit qui est clairement réservé aux piétons : un terre plein rehaussé avec un banc d'où l'on peut jouir de la vue sur la ville. La voiture peut gêner à cet endroit les autres usagers (et surtout les personnes en chaise roulante, les landaus,…).
L'art. 5 du code Febiac interdit toute publicité qui décrit ou présente un comportement sur le réseau routier en contravention avec les règles du code de la route. Banaliser un comportement irresponsable vis-à-vis des autres usagers peut aussi indirectement inciter à un tel comportement.
Sur base de l'art. 5 du code, le Jury a recommandé à l'annonceur de ne plus diffuser cette annonce.

Suite

L'annonceur a fait savoir que cette campagne ne sera plus diffusée.