ETHIAS - 24/02/2016

Annonceur: 
ETHIAS
Produit/Service: 
Assurance auto
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Finance et assurances
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 24 février 2016
Description de la publicité

Le spot montre une figure d’animation qui explique à une équipe de tournage comment il a heurté un poteau en reculant sur le parking de la pharmacie.
Pendant sa démonstration, il heurte à nouveau le poteau.
VO: “Doe zoals Rudi, kies Ethias, en betaal geen franchise bij een ongeval.”

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, cette publicité est vraiment mensongère. C’est comme si l’annonceur voulait dire ‘faite seulement des collisions, nous payons quand même’. Le plaignant a des doutes à ce sujet.
De plus, il trouve que cela n’est pas conforme à une conduite prudente.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que le but de ce spot TV est de communiquer aux spectateurs de manière claire et simple qu’un accident de voiture est vite arrivé et qu’en cas d’accident, il est à leurs côtés pour résoudre leurs dommages de manière personnalisée et efficace.

Il a essayé de communiquer ce message via la situation humoristique d’un client qui, pendant son témoignage, refait le même accident (sans mal). Ceci doit donc être interprété avec un clin d’œil ‘cartooniste’. L’utilisation de l’humour permet de dédramatiser des situations graves et moins agréables dans lesquelles les assurés se trouvent en cas d’accident. Cela permet aussi de rendre plus accessible le monde des assurances qui est assez compliqué et technique.

Si le client est assuré avec une omnium et qu’il déclare deux accidents avec des dégâts matériels, il sera remboursé et il ne devra même rien payer lui-même pour les dégâts à sa voiture. Ce spot TV n’est donc en aucun cas mensonger.

Enfin, l’annonceur veut encore souligner qu’il n’encourage absolument pas l’imprudence ou la négligence. Il entreprend et supporte d’ailleurs beaucoup d’initiatives en matière de prévention et de sécurité routière.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot TV en question dans lequel, à l’aide d’un personnage typique d’Ethias, on montre de manière humoristique comment un homme, en montrant comment un accident a été causé, heurte une deuxième fois le même poteau.

Le Jury est d’avis que ce spot n’incite aucunement les gens à se comporter de manière imprudente dans la circulation ou à prendre des risques qui peuvent causer des accidents, et ne les encourage certainement pas à causer délibérément des dégâts.

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a également noté que si le client a une omnium, il sera remboursé pour les deux accidents s’il déclare deux accidents avec des dégâts matériels.

Le Jury a donc estimé que le spot TV n’est pas de nature à tromper le consommateur moyen sur ce point et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ces points. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.