EDITECO - 19/11/2002

Annonceur: 
EDITECO
Produit/Service: 
L'Echo
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 19 novembre 2002
Description de la publicité

Une annonce montre un pont suspendu qui enjambe une vallée profonde. Sur chaque marche le nom du quotidien est mentionné. Titre : « Pour traverser les creux des marchés » suivi par un texte lequel vante le quotidien et contient e.a. les mots suivants : « Et pourtant, sur une période de 5 à 8 ans, la Bourse est toujours gagnante. Et elle offre de meilleurs rendements que toutes les autres formes de placements. Pour gagner, il faut s'informer. Avec le journal l'Echo, vous traverserez plus facilement les creux du marché ».

Motivation de la plainte

Cette publicité est mensongère :

- il est faux de dire que sur une période de 5 à 8 ans la bourse est toujours gagnante parce que depuis 1991 on ne peut trouver une seule période de 5 à 8 ans durant laquelle l'indice Nikkei était gagnant. En outre, de 1928 à 1954, soit une période de 26 ans le Dow Jones n'a pas progressé, de même de 1964 à 1982,

- affirmer que la bourse offre de meilleurs rendements que toutes autres formes de placements est tout aussi ridicule.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fourni des données statistiques qui contredisent les arguments du plaignant en matière d'évolution des cours boursiers, en faisant valoir que le rendement doit également tenir compte des dividendes. Il a souligné que le texte de l'annonce est nuancé et équilibré, ne nie pas les difficultés des marchés financiers et vise à mettre en évidence la nécessité de s'informer. Il a également fait remarquer que le terme « Bourse » a un sens large et couvre d'autres formes de placement que les actions au sujet desquelles il a fourni des études montrant leur performance à long terme.

Décision du Jury

Eu égard aux éléments avancés par l'annonceur et au sens large du mot « Bourse », le Jury a estimé que, nonobstant quelques termes absolus, le texte de l'annonce par ailleurs nuancé visait à promouvoir la recherche d'information dans des moments difficiles auxquels se réfère le visuel de l'annonce. En conclusion, il a estimé n'avoir pas de remarque à formuler.