DPG MEDIA - 21/04/2021

Annonceur: 
DPG MEDIA
Produit/Service: 
VTM – ‘Fair Trade’
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 21 avril 2021
Description de la publicité

Le spot sous-titré montre des images de la série policière en question, dont des images de fusillades et de personnes qui sont font abattre.
Voix-off: “Als een hinderlaag mislukt, moet het lek wel bij de politie zitten. Wilson volledig in het nauw gedreven. In Fair Trade. Maandag bij VTM, en ook op VTM GO.”

Motivation de la plainte

La plaignante est d'avis qu'il ne devrait pas y avoir de publicité pour la série Fair Trade pendant l'émission The Voice. Il s'agit d'un programme familial. Des jeunes enfants le regardent. Ce serait bien s'il y avait moins de violence à ce moment-là.

Position de l'annonceur

L'annonceur a communiqué que "Fair Trade" est une série de fiction sur deux policiers qui se retrouvent du mauvais côté de la loi et sont pris dans le monde criminel de la drogue. Il est donc impossible de montrer une bande-annonce pertinente (qui sert finalement à donner un avant-goût du contenu du programme) dans laquelle les dangers et les risques du milieu criminel de la drogue ne sont pas présents.

Lorsqu'il réalise et programme des bandes-annonces, outre la législation et les codes applicables, il tient compte du téléspectateur moyen à ce moment-là, à savoir ni le moins mais pas non plus le plus sensible. La bande-annonce a été diffusée pendant la deuxième interruption de "The Voice", après 22 heures. Ce programme n'est pas spécifiquement destiné aux enfants, d'autant plus qu'il s'agit de la version "normale" de "The Voice", avec des candidats adultes. En raison de la présence éventuelle d'enfants, la bande-annonce n'a été diffusée qu'après 22 heures. À cette heure, on peut supposer à juste titre que peu ou pas de (jeunes) enfants regardent (encore) la télévision. En tout état de cause, la bande-annonce n'a pas été diffusée dans un contexte destiné aux enfants. En outre, il constate que la bande-annonce est conforme à toutes les législations et codes d'autodiscipline applicables.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot en question et de la plainte qui le concerne.

Il a constaté que le spot se limite, comme c’est l’usage pour les bandes-annonces, à montrer une sélection d’extraits de la série policière promue ‘Fair Trade’ et de donner ainsi de l’information concernant le genre de la série.

Il est d’avis que les images utilisées visent ainsi à constituer une représentation fidèle de la série, sans pour autant être exagérément violentes.

Le Jury a estimé que cette publicité n’est pas de nature à choquer le consommateur moyen et ne témoigne donc pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale ou professionnelle de la part de l’annonceur.

Il a également estimé que cette publicité n’est pas de nature à porter préjudice à des enfants sur le plan moral ou mental.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a dès lors estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.