DPG MEDIA - 21/04/2021

Annonceur: 
DPG MEDIA
Produit/Service: 
VTM – ‘The Lost World: Jurassic Park’
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 21 avril 2021
Description de la publicité

Le spot montre des images du film ‘The Lost World : Jurassic Park’, entre autres des images de dinosaures qui détruisent un camp et attaquent des gens.

Sous-titres (traduction du texte prononcé en Anglais) :
“Dit is prachtig. Zo begint het altijd. Later beginnen ze te rennen en schreeuwen. Dit wordt heel erg. Mammie is heel erg boos. Vlucht, zo snel je kan. Papa!”.
VO: “En als je ze gevangen neemt, gaat het pas echt mis. Ze hebben hun les duidelijk niet geleerd. Want de natuur overwint elke keer. The Lost World: Jurassic Park, van Steven Spielberg. Straks.”.

Motivation de la plainte

La plaignante a communiqué que le 24 février 2021, son enfant de 10 ans aurait vu une bande-annonce du film "The Lost World : Jurassic Park" pendant une interruption du progrmme "The Simpsons" et qu’il a été choqué par tout le sang et l'horreur de la publicité.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué sa programmation du 24 février 2021 et a constaté que les interruptions pendant les épisodes de « The Simpsons » ne comportaient pas de bande-annonce pour « The Lost World : Jurassic Park ». Dans la mesure où la fille du plaignant aurait vu la bande-annonce à un autre moment, il regrette que ladite bande-annonce ait eu l'impact allégué par la plaignante. Cependant, contrairement à ce qu'écrit la plaignante, il n’y a pas de sang dans la bande-annonce. En tout cas, la bande-annonce a été conçue pour convenir à tous les âges.
Lorsqu'il réalise et programme des bandes-annonces, outre la législation et les codes applicables, il tient compte du téléspectateur moyen à ce moment-là, à savoir ni le moins mais pas non plus le plus sensible. La bande-annonce a été diffusée le 24 février 2021 pendant l’interruption du film "Girls Trip". Ce film a, tout comme "The Lost World : Jurassic Park", une qualification Cinecheck de "12". La bande-annonce a également été diffusée pendant l’interruption d'un épisode de la deuxième saison de "Modern Family". Ce programme n'est pas spécifiquement destiné aux enfants et a même plutôt un public de (jeunes) adultes, qui est également attiré par des films comme "The Lost World : Jurassic Park". Bien sûr, il peut y avoir des enfants en train de regarder mais la bande-annonce, bien que convenant à tous les âges, n’a pas été diffusée dans un contexte destiné aux enfants. En outre, il constate que la bande-annonce est conforme à toutes les législations et codes d'autodiscipline applicables.£
Au vu des émissions diffusées sur VTM 3, la bande-annonce n'est pas plus choquante ou audacieuse que ces émissions, au contraire. L'annonceur estime donc qu'avec cette bande-annonce, il n'a pas dépassé les limites.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot en question et de la plainte qui le concerne.

Il a constaté que les images montrées se limitent, comme c’est l’usage pour les bandes-annonces, à reprendre des extraits du film et à donner ainsi de l’information concernant le genre du film.

Le Jury a estimé que cette publicité n’est pas de nature à choquer le consommateur moyen et ne témoigne donc pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale ou professionnelle de la part de l’annonceur.

Il a également estimé que cette publicité n’est pas de nature à porter préjudice à des enfants sur le plan moral ou mental.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a dès lors estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.