D'IETEREN - 15/10/2002

Annonceur: 
D'IETEREN
Produit/Service: 
Skoda
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Mardi, 15 octobre 2002
Description de la publicité

Une annonce montre une affiche (mobilier urbain) pour Skoda sur laquelle sont représentés 2 modèles avec la mention : “Jusqu'à 3.500 € d'avantage. Portes ouvertes du 27/09 au 07/10”. Un aveugle avec sa canne blanche et son chien d'aveugle qui est assis regardent l'affiche. Le texte : « Venez découvrir les séries limitées Temptation aux journées Portes Ouvertes du 27 septembre au 7 octobre » est suivi par la mention suivante en caractères plus petits : « Il existe déjà une citadine compacte, la Fabia Temptation, à partir de 8.700 € et une familiale, l'Octavia Temptation, à partir de 11.800 €. Et bien équipées, en plus ! » à côté de laquelle se trouve le logo, l'adresse du site web et le n° de téléphone.

Motivation de la plainte

Cette publicité témoigne d'une manque de sensibilité et d'intelligence et n'est pas du tout humoristique. Quelle dérive pour le monde publicitaire et de ceux qui cèdent à ce message.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que l'annonce n'a pas pour objectif de discriminer ou ridiculiser les aveugles, mais vise à souligner les offres si attrayantes de la marque au point qu'un chien les lit. Selon lui, la situation montrée est absurde et caricaturale et il faut en rire. Son intention n'était nullement de choquer, mais simplement de raconter l'histoire d'un chien d'aveugle séduit par les offres faites. Afin d'éviter une mauvaise interprétation, il a décidé de ne plus diffuser l'annonce.

Décision du Jury

Malgré le caractère caricatural et irréaliste de l'annonce, le Jury a estimé qu'elle ne témoigne pas d'un humour du meilleur goût et peut heurter certaines personnes. Il a dès lors formulé un avis de réserves conformément à l'art. 4 de son règlement.