DE PERSGROEP - 13/03/2018

Annonceur: 
DE PERSGROEP
Produit/Service: 
Het Laatste Nieuws
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 13 mars 2018
Description de la publicité

Le spot TV montre l’ancien coureur cycliste Tom Boonen qui parle à la caméra dans un établissement horeca où un vélo est accroché devant la fenêtre.
Texte à l’écran: “Tom Boonen - Kopman van ons redactiepeloton - Het Laatste Nieuws”.
Tom Boonen: “Ik vind het enorm leuk dat fietsen een van de populairste sporten in België geworden is. Ik fiets nog regelmatig ja. Ik fiets natuurlijk niet meer zoveel als vroeger want dan had ik voor niks moeten stoppen. Dan had ik beter nog een beetje door gedaan. Ik vind het zelfs soms plezant als ge alleen aan het rijden zijt en ge komt een toffe mens tegen onderweg dat ge een babbeltje kunt doen. Ik heb een elektrische fiets. Ik heb een elektrische fiets gekregen van Philippe Gilbert om mijn pensioen te vieren. En hij heeft een fietsenwinkel hé, dus hij moet ze maar uit het schap pakken hé.”
Voice-over: “Samen met kopman Tom Boonen brengen we de feiten en emoties van het wielrennen. Kies voor Het Laatste Nieuws en krijg een e-bike voor maar € 379. Ga naar hln.be/fiets. Het Laatste Nieuws. In het hoofd. In het hart.”

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve que cette publicité est plutôt étrange pour une personne indépendante et se demande ce que cela serait pour un employé. Apparemment, l'annonceur pense que si on est indépendant, il suffit de tout prendre facilement et apparemment gratuitement. Il pense qu’au final Philippe Gilbert a également dû payer le vélo et la TVA.

Position de l'annonceur

Le Jury a examiné la publicité en question dans le cadre des articles 4 et 6 de son règlement (voir www.jep.be, rubrique « Plus d’info – Règlement du Jury ») qui disposent qu’en cas d’irrecevabilité, d’infractions manifestes ou d’absence manifeste d’infractions, l’annonceur n’est pas invité à communiquer son point de vue.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot TV en question et de la plainte qui le concerne.

Il a constaté que le spot TV annonçant une action pour un abonnement avec un vélo électrique présente Tom Boonen, ancien coureur cycliste et collaborateur pour la couverture sportive du journal Het Laatste Nieuws, alors qu'il raconte entre autres en riant que, à la fin de sa carrière cycliste, il a reçu un vélo électrique de son ex-collègue Philippe Gilbert, propriétaire d'un magasin de vélos.

Le Jury est d'avis qu'il ressort clairement du contenu du spot que les déclarations de Tom Boonen utilisées dans le message publicitaire visent seulement à montrer de façon humoristique comment l'ancien coureur cycliste est entré en possession d'un vélo électrique et ne constituent pas d'une manière ou d'une autre une affirmation de l'annonceur à prendre au premier degré à propos du groupe professionnel des entrepreneurs indépendants.

Il est également d'avis que ce spot ne s'exprime pas de manière négative à l'égard des entrepreneurs indépendants et ne crée pas de fausse image de leurs possibilités financières ou des obligations auxquelles ils sont soumis.

Le Jury a dès lors estimé que le spot n'est pas de nature à être compris par le consommateur moyen dans le sens que lui donne le plaignant.

Compte tenu de ce qui précède, il a estimé que le spot n'est pas de nature à discréditer les entrepreneurs indépendants et ne témoigne pas non plus d'un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l'annonceur sur ce point.

Le Jury a donc estimé ne pas devoir formuler de remarques sur ce point et a déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.