DE PERSGROEP - 08/11/2017

Annonceur: 
DE PERSGROEP
Produit/Service: 
Dag Allemaal
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 8 novembre 2017
Description de la publicité

L’annonce montre une photo d’une femme avec un smartphone et à côté un smartphone et une tablette, avec entre autres le texte : « Word abonnee en kies nu uw toestel – Abonnement vanaf €11,99 per maand ».
En dessous, le logo de l’annonceur et le texte :
« Neem nu een abonnement op Dag Allemaal en maak uw keuze tussen een Huawei smartphone of een Huawei tablet. Zo heeft u alle Dag Allemaal-nieuwtjes bij de hand! Reserveer nu via dagallemaal.be/huawei of bel naar 02/454 25 93 ».

Motivation de la plainte

Le plaignant voulait profiter de l’action annoncée pour recevoir un appareil en renouvelant son abonnement existant. Il a cependant constaté que le prix annuel de son abonnement régulier (129€) était moins élevé que le prix pour l’abonnement avec l’appareil (11,99€ x 12 = 143,88€ ou 14,88€ en plus) et a contacté le service clients pour savoir ce qu’il devait faire pour recevoir l’appareil souhaité. Selon le plaignant, on lui a d’abord dit qu’il pouvait payer le prix régulier de son abonnement existant et un supplément à la livraison de l’appareil mais plus tard, quand il s’est avéré qu’il ne recevait pas d’appareil, on lui a communiqué que l’action était un abonnement avec premium pour les nouveaux clients et qu’il ne pouvait pas recevoir d’appareil avec son abonnement régulier. Selon lui, il s’agit de publicité mensongère.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que quelqu’un qui veut prendre un abonnement à Dag Allemaal a grosso modo deux possibilités :
- Prendre un abonnement sur base d’une des formules d’abonnement fixe pour un, deux ou trois ans et où le prix mensuel de l’abonnement est le plus élevé pour un abonnement d’un an et le plus bas pour un abonnement de trois ans.
- Prendre un abonnement sur base d’une promotion qui n’est valable que pendant une certaine période. Ce type d’offre promotionnelle se fait régulièrement sous une forme ou une autre, où le type de premium est adapté de temps en temps. Quand il s’agit d’une offre avec un premium d’une valeur relativement élevée, le principe est toujours le même : l’abonnement est souscrit pour une période minimum de deux ou trois ans et l’abonné reçoit un premium au début de la période de l’abonnement. S’il s’agit d’un premium avec une valeur élevée, le prix de l’abonnement mensuel à payer (légèrement plus élevé) contient aussi une partie du prix du premium.

Il donne à ses abonnés réguliers existants la possibilité de mettre fin à leur abonnement par téléphone, donc sans formalités, de sorte qu’ils peuvent sans problèmes passer à un abonnement avec promotion, même si leur abonnement est encore actif à ce moment. Ce qui n’est pas possible, c’est faire du « shopping », et donc combiner les avantages de différents types d’abonnement, notamment un contrat pour un an et un prix d’abonnement réduit pour un abonnement de 3 ans et recevoir un premium.

L’annonce a pour titre « Word abonnee en kies nu uw toestel » et cela est encore une fois répété en bas (« Neem nu een abonnement op Dag Allemaal (…) »). Elle s’adresse aux nouveaux abonnés. Les abonnés existants qui terminent leur abonnement en cours à temps peuvent aussi en profiter.

Selon l’annonceur, il est clair que ce n’est pas une annonce qui concerne la prolongation d’abonnements existants, ou dont certaines parties peuvent être combinées avec des caractéristiques d’autres offres d’abonnement.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de l’annonce concernée par le dossier et de la plainte qui y a trait.

Il a notamment constaté que l’annonce pour un abonnement avec un appareil mentionne entre autres en haut « Word abonnee en kies nu uw toestel – Abonnement vanaf €11,33 per maand » et en bas « Neem nu een abonnement op Dag Allemaal en maak uw keuze tussen een Huawei smartphone of een Huawei tablet. ».

Il a également noté que la plainte concerne le fait que le plaignant pensait qu’il devait aussi pouvoir profiter de cette offre lors de la prolongation de son abonnement existant.

Le Jury tient tout d’abord à souligner qu’il ne peut se prononcer que sur l’annonce qui fait partie du dossier et non sur le contenu d’appels téléphoniques avec le service clients de l’annonceur.

En ce qui concerne l’annonce en question, le Jury est ensuite d’avis que celle-ci indique clairement que l’action promue vise les nouveaux abonnés (“Word abonnee en kies nu uw toestel …”, “Neem nu een abonnement op Dag Allemaal …”) et ne concerne pas la prolongation d’abonnements existants.

Il est également d’avis que l’annonce indique clairement qu’il s’agit d’une action spécifique concernant un abonnement avec un appareil et ne donne pas l’impression que certaines parties de cette action spécifique peuvent être combinées avec les caractéristiques d’une formule d’abonnement régulier.

Le Jury a donc estimé que l’annonce n’est pas de nature à tromper le consommateur moyen sur ces points et a déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.