DE PERSGROEP - 05/11/2014

Annonceur: 
DE PERSGROEP
Produit/Service: 
Het Laatste Nieuws
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 5 novembre 2014
Description de la publicité

L’annonce montre entre autres un bloc à couteaux avec dedans et à côté des couteaux et une paire de ciseaux.
A côté, entre autres le texte suivant:
“€ 14,95 per mes + gratis messenblok”;
“Dit noemen we nu een scherp aanbod.”;
“Verzamel deze luxueuze messenset vanaf vandaag. Rust je keuken uit met een messenset van Henckels International, een merk van Zwilling. Het messenblok krijg je alvast gratis. De rest krijg je elke week voor maar € 14,95 extra per mes, vanaf vandaag bij Het Laatste Nieuws.”.

Motivation de la plainte

Le plaignant mentionne que les couteaux à pain sont disponibles à 12,99 euro dans un supermarché. On pense faire une économie parce qu’il s’agit d’une action, mais selon lui on est trompé.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué bien comprendre la position du plaignant mais il pense quand même qu’il s’agit ici d’une perception erronée.

Tout d’abord, le plaignant compare le prix de l’action avec celui d’un supermarché. Si on examine l’offre du supermarché, on voit quand même qu’il s’agit d’une action substantiellement différente. Via Het Laatste Nieuws, on reçoit en effet d’abord un bloc à couteaux gratuit, ce qui n’est pas le cas avec l’offre du supermarché.

L’annonceur a également précisé que, dans sa communication, il n’a pas fait mention du fait qu’il s’agirait d’un prix discount. Le slogan de l’action « Dit noemen we nu een scherp aanbod », est uniquement un jeu de mots sur le fait que les couteaux de Henckels sont extrêmement tranchants. Dans aucune communication il n’a prétendu qu’il s’agirait d’un discount, d’une bonne affaire ou d’une promotion publicitaire.

En outre, cette action a été développée avec le fabricant, en ce compris le prix. Or le fabricant est libre d’offrir aux consommateurs une partie des produits (par exemple sans le bloc à couteaux) via un autre canal, pour un prix plus bas ou plus élevé.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de l’annonce en question qui mentionne entre autres: “€ 14,95 per mes + gratis messenblok”; “Dit noemen we nu een scherp aanbod.”.

Le Jury a également noté que certains couteaux pouvaient être obtenus à un prix plus bas dans le cadre d’une action de promotion d’un supermarché.

Le Jury est néanmoins d’avis que cette publicité ne donne pas l’impression que le prix mentionné par couteau est le prix le plus bas auquel les couteaux peuvent être obtenus ou que les couteaux individuels ne peuvent pas être obtenus ailleurs à un prix promotionnel plus bas.

Le Jury a dès lors estimé que cette publicité n’est pas de nature à tromper le consommateur moyen sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.