CORONA DIRECT - 28/01/2020

Annonceur: 
CORONA DIRECT
Produit/Service: 
Assurance auto
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Finance et assurances
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 28 janvier 2020
Description de la publicité

Le spot radio en néerlandais se déroule ainsi :
Homme: “De autoverzekering per kilometer van Corona Direct is eerlijk en voordelig voor iedereen.”
Femme: “Hoeveel of hoe weinig ge ook rijdt.”
Homme: “Voor u die over de snelweg scheurt.”
Femme: “En voor u die liever met de fiets naar het werk scheurt.”
Homme: “En voor u die denkt uw broek te scheuren aan de verzekering per kilometer.”
Femme: “Jawel, ook voor u.”
Homme: “Want bij Corona Direct betaalt iedereen alleen voor de kilometers die hij echt rijdt.”
Femme: “En dat is eerlijk en voordelig voor iedereen.”
Homme: “Meer info over de kilometerverzekering op coronadirect.be."

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que dans le spot en néerlandais, on dit 'u scheurt naar het werk ‘, 'u scheurt...'. Selon lui, cela suggère que ce n’est pas grave de rouler trop vite tant qu’on a une bonne assurance. Cela lui semble donc contraire au principe de ne pas inciter à un comportement dangereux.

Position de l'annonceur

Le Jury a examiné la publicité en question dans le cadre des articles 4 et 6 de son règlement (voir www.jep.be, rubrique « Plus d’info – Règlement du Jury ») qui disposent qu’en cas d’irrecevabilité, d’infractions manifestes ou d’absence manifeste d’infractions, l’annonceur n’est pas invité à communiquer son point de vue.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que dans le spot, on dit ce qui suit pour s’adresser à chaque conducteur, qu’il conduise beaucoup ou peu : “Voor u die over de snelweg scheurt.”, “En voor u die liever met de fiets naar het werk scheurt.” et “En voor u die denkt uw broek te scheuren aan de verzekering per kilometer.”.

Le Jury est d’avis qu’il est clair que le mot ‘scheuren’ a été choisi pour faire le lien avec l’expression “zijn broek scheuren” et que le but est de mettre en avant les avantages de l’assurance de l’annonceur pour chacun.

Dans ce contexte, le Jury a estimé que le spot en question n’est pas de nature à inciter à un comportement dangereux au volant et qu’il ne sera pas non plus perçu comme tel par le consommateur moyen.

Le Jury a dès lors estimé que cette publicité ne témoigne pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.