COLGATE-PALMOLIVE - 23/08/1999

Annonceur: 
COLGATE-PALMOLIVE
Produit/Service: 
Ultra Soupline
Média: 
Autre média
Critères d'examen: 
Environnement
Initiative: 
Association de consommateurs
Catégorie: 
Entretien et bricolage
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Lundi, 23 août 1999
Description de la publicité

L'étiquette mentionne les avantages du nouvel emballage « plus facile à manipuler, ranger et jeter ( compactable)» et donne sous le titre « information produit » une explication concernant « l'éco-flacon » (« 1L concentré = le flacon 4 L dilué »). Sous le titre « informations environnement », il est mentionné que « les agents actifs sont facilement biodégradables (norme OCDE 301D); le flacon ultra léger en PET est recyclable lorsque les installations permettant la récupération existent; contribution à la réduction du volume des déchets; 75 % de matières plastiques en moins par rapport à un emballage de 4 L; après utilisation, écraser et jeter à la poubelle ». La composition, le dosage et les précautions d'emploi sont indiqués.

Motivation de la plainte

L'étiquetage est considéré comme non conforme au code de la publicité écologique. Le conseil sur l'étiquetage du flacon : « après utilisation, écraser et jeter à la poubelle » n'a pas de sens et conduit le consommateur à adopter une attitude peu écologique. Le conseil devrait être remplacé par : « après utilisation, écraser et remettre à la collecte sélective » puisque les installations de récupération existent.

Position de l'annonceur

En soulignant son souci d'informer le consommateur pour susciter un comportement responsable vis-à-vis de l'environnement, notamment par la réduction des déchets (produit compactable), l'annonceur a fait valoir que le conseil dont question va dans ce sens, le mot « poubelle » couvrant également la poubelle sélective. Par ailleurs, la collecte sélective ne devant pas être opérationnelle à 100 % avant l'an 2000, s'y référer paraît prématuré.

Décision du Jury

Compte tenu de l'art. 2 du code (pas d'encouragement à un comportement contraire à la protection de l'environnement), de la proximité de l'an 2000 et de la signification du mot « poubelle » dans le sens « non sélective », le Jury a recommandé d'ajouter une incitation à recourir à la collecte sélective.

Suite

L'annonceur a décidé de modifier l'étiquette en ce sens lors d'une proche réimpression des étiquettes.