COCA-COLA - 11/01/2017

Annonceur: 
COCA-COLA
Produit/Service: 
Coca-Cola
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 11 janvier 2017
Description de la publicité

Sur la page d’accueil du site de l’annonceur, une photo représente une femme avec un top rouge Coca-Cola, renversée sur le dos sur un balcon. La tête en arrière, elle boit le produit en question à la bouteille.

Motivation de la plainte

La photo où une fille pose couchée bouteille vers le haut avec plusieurs allusions presque pornographiques est sexiste envers la classe féminine selon le plaignant.

Position de l'annonceur

Le Jury a examiné la publicité en question dans le cadre des articles 4 et 6 de son règlement (voir www.jep.be, rubrique “Plus d’info – Règlement du Jury”) qui disposent qu’en cas d’irrecevabilité, d’infractions manifestes ou d’absence manifeste d’infractions, l’annonceur n’est pas invité à communiquer son point de vue.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que sur la page d’accueil du site de l’annonceur, une photo représente une femme avec un top rouge Coca-Cola, qui boit le produit en question à la bouteille, la tête en arrière.

Le Jury est d’avis que cette représentation de la femme ne contient pas d’éléments indécents.

Il a estimé que cette publicité ne réduit pas la femme à un objet de désir et ne porte pas atteinte à sa dignité.

Il a également estimé que le visuel en question n’est pas de nature à être perçu par le consommateur moyen comme sexiste ou dénigrant pour les femmes.

Le Jury a donc estimé que la publicité n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.