CHEZ CHOSEKEN - 09/11/2016

Annonceur: 
CHEZ CHOSEKEN
Produit/Service: 
Halloween Party
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Instance officielle
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 9 novembre 2016
Description de la publicité

La page Facebook de l’événement contient en haut un dessin stylisé de zombies qui font un pas de danse avec au-dessus « Halloween Party ».
A gauche, le texte : « DJ’s: Peterselie & Simon Yet » et à droite : « Promo: Flugel & La chouffe 3 + 1 gratis »
Le texte en bas mentionne entre autres :
« PROMO'S :
-Kom verkleed en krijg een gratis pint
-Flugel : 3+1 gratis
-La Chouffe : 3+1 gratis. »

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, il s’agit de publicité alcool contraire à la Convention alcool.
Selon lui, cette publicité cible les mineurs d’âge parce qu’elle est faite dans une maison de jeunes.
Une maison de jeunes est par nature un endroit où sont principalement présents des mineurs.
La publicité pour de l’alcool qui y est faite cible donc principalement des mineurs.
La publicité incite de plus à une consommation illégale car elle fait de la publicité pour un spiritueux (Flügel) qui ne peut être consommé qu’à partir de 18 ans.
Le plaignant est donc d’avis que les articles 2.1 (cibler les mineurs d’âge), 2.2 (maison de jeunes = institution sociale), 3.1 (consommation illégale) et 4.1 (mineurs d’âge) de la Convention sont transgressés.

Position de l'annonceur

Le Jury a demandé une réaction tant à l’organisateur, la maison de jeunes Chez Choseken, qu’aux producteurs FLS Company (Flügel) et Duvel Moortgat (La Chouffe).

Réaction FLS Company (Flügel):

FLS Company a communiqué que l’organisateur est bien un client mais qu’il n’a pas participé à cette action. L’organisateur a initié l’action lui-même sans en informer leur account manager. Comme on peut le voir dans l’événement Facebook mentionné, FLS Company n’a pas distribué de visuel pour la « Halloween Party » ; de plus, il n’aurait jamais autorisé une telle demande car il connaît la Convention alcool belge et la suit strictement.

Réaction Duvel Moortgat (La Chouffe) :

Duvel Moortgat a communiqué qu’aucun de ses employés n’était au courant de l’existence de cet événement et qu’ils n’ont d’aucune manière collaboré ni n’ont offert leur soutien à cet événement ou à la communication à ce sujet de la part de la brasserie.

Ils ont également souhaité souligner qu’ils respectent à tout moment les principes de la Convention alcool et qu’ils en informent leurs employés de manière proactive. Faire de la publicité pour leurs marques auprès d’une association de jeunes n’est pas conforme à ces principes et n’est pas non plus conforme à leur stratégie commerciale. Ils regrettent donc profondément qu’ils soient mentionnés dans cette communication. 

Réaction maison de jeunes Chez Choseken :

/

Décision du Jury

Le Jury a examiné cette annonce en tenant compte des arguments des parties concernées et dans le cadre de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après : la Convention).

Le Jury a pris connaissance de l’annonce sur Facebook en question et de la plainte qui la concerne.

Il a demandé la réaction des différentes parties mentionnées dans la plainte et l’annonce et a pris connaissance des réactions des producteurs de boissons alcoolisées mentionnés, FLS Company (Flügel) et Duvel Moortgat (La Chouffe).

Le Jury a d’abord pris connaissance de la réaction de FLS Company dans laquelle il est entre autres confirmé que, bien que l’organisateur soit un client chez eux, ils n’ont pas participé à cette action et n’ont pas diffusé de visuel pour cet événement mais que cette action a été initiée par l’organisateur même sans en avoir informé leur account manager.

Il a ensuite pris connaissance de la réaction de Duvel Moortgat dans laquelle il est entre autres confirmé qu’aucun de leurs employés n’était au courant de l’existence de cet événement qu’ils n’ont d’aucune manière collaboré ni n’ont offert leur soutien à cet événement ou à la communication à ce sujet de la part de la brasserie.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury est d’avis que l’annonce en question fait de la publicité pour l’événement annoncé et ne concerne pas de la publicité pour de l’alcool au sens de la Convention.

Le Jury a dès lors estimé que cette annonce ne tombe pas sous le champ d’application de la Convention et qu’en l’espèce il ne peut donc pas non plus être question d’infraction à la Convention.

A cet égard, il renvoie également à des décisions antérieures récentes du Jury qui peuvent être consultées sur son site: Café ‘t Putje et al. 26/02/2016, Huis der Rechten 06/04/2016, KLJ Tielen 13/04/2016, Café Backstage 05/07/2016.

Le Jury a dès lors déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.