CARREFOUR - 30/04/2002

Annonceur: 
CARREFOUR
Produit/Service: 
Vin Château Brouzac
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Véracité
Légalité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Commerce et distribution
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 30 avril 2002
Description de la publicité

Avec comme titre « Les Jamais Vus de Carrefour », une annonce montre une bouteille de vin rouge « Château Brouzac Margaux 2000 » avec l'indication du prix en euro et BEF et la mention « 52200 bouteilles et pas une de plus les vendredi 12 et samedi 13 avril ». Au bas de l'annonce se trouve le logo de la grande surface avec la mention « Et tout devient possible ».

Motivation de la plainte

Le vin en question était déjà vendu après une demi-journée tandis que la promotion est de deux jours. Quand on se plaint, une promesse de vente est faite. Carrefour utilise ce truc pour attirer la clientèle qui, étant dans le magasin, fait tout de même ses achats au détriment de chaînes de magasins plus honnêtes.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il vend normalement 2.500 bouteilles par mois de ce vin et que, conformément à la publicité, les 52.200 bouteilles ont été livrées aux magasins. Il a également confirmé que le stock n'était pas encore épuisé dans certains magasins et qu'il respecte toujours les engagements des promesses de vente faites.

Décision du Jury

Compte tenu de ces déclarations et du fait qu'entre-temps le plaignant a reçu satisfaction, le Jury a estimé n'avoir pas de remarque à formuler.