CAFE ‘T PUTJE - 17/02/2015

Annonceur: 
CAFE ‘T PUTJE
Produit/Service: 
Eristoff Afterschoolparty
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Instance officielle
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mardi, 17 février 2015
Description de la publicité

Sur la page Facebook de l’établissement horeca se trouve une annonce avec en haut le texte suivant:
“ERISTOFF AFTERSCHOOLPARTY @ ’t Putje … Buy a shot of Eristoff … Get a scratch and win a couple ski’s!!!”.

En dessous, il y a une image de tête de loup avec à côté une paire de skis et en dessous de la glace avec 4 bouteilles différentes du produit et chaque fois un verre à shot rempli devant.
Dans cette image se trouve le texte suivant:
“Scratch, win a drink for free & win Eristoff ski’s
Van 16:00 tot 22:00
1 shot Eristoff flavoured = 1 scratch & win
Vodka from the land of the wolf”.

En dessous de l’image est également mentionné le slogan éducatif “Ons vakmanschap drink je met verstand / Notre savoir-faire se déguste avec sagesse”.

Motivation de la plainte

Le plaignant est d’avis que cette publicité Facebook fait la promotion de la boisson alcoolisée Eristoff et vise un public qui finit l’école à 16h. Il s’agit surtout d’étudiants du secondaire qui n’ont pas encore 18 ans et ne sont par conséquent pas encore autorisés à boire des spiritueux comme de la vodka Eristoff.

Selon lui, c’est une infraction à la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool.


Position de l'annonceur

L’annonceur Café ‘t Putje a communiqué que le visuel reproduit a été élaboré par Bacardi et qu’ils sont obligés de l’utiliser via Bacardi Event Creator. Sur l’évènement qu’il a créé lui-même se trouvent plus d’informations et il est aussi indiqué clairement que ce n’est que pour les personnes de plus de 18 ans.

L’annonceur a en effet un public de jeunes à partir de 16 ans, ce qui est contrôlé à l’entrée où il applique sa propre ‘door policy’. En entrant dans l’établissement, les clients doivent communiquer leur âge moyennant une carte d’identité, une carte d’étudiant, etc. et reçoivent un cachet rouge s’ils ont moins de 18 ans et un cachet noir s’ils ont plus de 18 ans. De cette manière, les barmans peuvent voir quelles boissons un client est autorisé à boire ou non.

Il a également souligné qu’en ce moment il collabore étroitement avec la ville de Gand, la police et le SPF Santé Publique. Lors du dernier contrôle, ces services ont loué le progrès positif. L’annonceur regrette donc qu’il soit visé puisque l’action se déroule dans plusieurs établissements, ce qui est confirmé par Bacardi dont émane l’action.

Bacardi-Martini, le producteur de la vodka Eristoff, a communiqué que, si l’image utilisée par le café dans le message sur Facebook est produite par la marque Eristoff, il n’a pas contribué ou contrôlé le message lui-même.

Plus spécifiquement, les établissements horeca peuvent eux-mêmes adapter les images standards via le programme Event Creator pour annoncer et promouvoir les actions sur Facebook. Ainsi, il est possible d’ajouter son propre texte sur l’image, comme en l’espèce le texte ‘afterschoolparty’. En outre, l’heure et la durée de 16h à 20h sont choisies de manière tout à fait autonome par le café et ajoutées à l’image.

Décision du Jury

Le Jury a examiné cette publicité pour le Café ‘t Putje à la lumière de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après: la Convention).

Le Jury a pris connaissance de l’annonce sur la page Facebook de l’établissement horeca concerné, avec en haut le texte suivant: “ERISTOFF AFTERSCHOOLPARTY @ ’t Putje … Buy a shot of Eristoff … Get a scratch and win a couple ski’s!!!” et dans l’image correspondante, la durée de l’action: “Van 16:00 tot 22:00”.

Le Jury est d’avis que la dénomination de l’évènement – « Afterschoolparty » – en combinaison avec l’heure mentionnée – 16h – fait en l’espèce référence à l’école secondaire et vise dès lors des mineurs d’âge.
Suite à une réaction de Bacardi-Martini, le producteur de la vodka Eristoff, le Jury a également noté que c’est l’établissement horeca lui-même qui a choisi la dénomination « Afterschoolparty » et l’heure de commencement et les a ajoutées à l’image.

Le Jury a dès lors estimé que cette publicité, dans le chef de l’établissement concerné, constitue une infraction aux articles 2.1 et 4.1 de la Convention, qui stipulent que la publicité ne peut pas cibler les mineurs d’âge.

Il a également estimé que le simple fait de mentionner le texte “!!! Btw … Eristoff = Wodka = +18j !!!” sur une autre page du site concerné n’y change rien.

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des articles 2.1 et 4.1 de la Convention, le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de modifier la publicité, et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision du Jury.