CAFE BAR SEIZE - 01/10/2019

Annonceur: 
CAFE BAR SEIZE
Produit/Service: 
Evènement “24u van Bar Seize”
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 1 octobre 2019
Description de la publicité

Le plaignant s’est référé à l’annonce sur Facebook de l’établissement horeca Bar Seize relative à l’évènement “24u van Bar Seize” dans l’établissement horeca en question à l’occasion de leur premier anniversaire, avec entre autres des fûts gratuits, des boissons énergétiques et des pistolets, des promotions sur des boissons alcoolisées et des “challenges” où on peut gagner un bon cadeau et un weekend à Paris pour deux personnes.

Motivation de la plainte

Le plaignant a été choqué par le contenu de l'annonce sur Facebook d'un événement au Bar Seize, un bar à cocktails/café pour les jeunes à Tielt. Selon lui, on annonce sans aucune gêne un programme où le but semble être de boire le plus possible pendant l’événement : de l'alcool gratuit sera entre autres régulièrement offert et divers défis liés à l'alcool seront organisés où le but est de boire le plus possible pour gagner ainsi des prix.

Le plaignant a rarement vu une publicité dans laquelle la consommation irréfléchie de grandes quantités d'alcool était encouragée de manière aussi claire. Et cela, envers les jeunes : le café est tenu par une personne dans la vingtaine et le public est principalement composé d'adolescents et de personnes dans la vingtaine (ce n'est pas un hasard si un fût gratuit est offert un vendredi après-midi à 16 heures). En tant que voisin, il est préoccupé par cet événement et le risque qu'il y ait des accidents lui semble réel.

Position de l'annonceur

L'établissement horeca concerné, le café Bar Seize, a communiqué qu'il s'agit d'un bar à cocktails principalement fréquenté par des personnes âgées de 25 à 30 ans et qu'il n'est donc certainement pas question d'une fête étudiante. Comme indiqué sur la page de l'événement, il s'agit d'une action unique. En tant que bar à cocktails, ils font des promotions hebdomadaires sur les shots et les cocktails, et cela n'a encore jamais dérapé.
Selon l'établissement horeca, l'événement n'est certainement pas une incitation au binge drinking/à la consommation excessive d'alcool. Les fûts gratuits sont donc (consciemment choisis) des fûts de 30L au lieu des fûts standards de 60L.
Comme tous les cafés de Tielt, ils reçoivent la visite d'élèves le vendredi après l'école mais cela ne signifie pas qu'ils recevront de l'alcool avant l'âge de 18 ans. De plus, l'événement n'est promu sur Facebook que pour les personnes entre 18 et 50 ans.
L'établissement horeca a également indiqué que de nombreux amis, famille et fournisseurs seront présents pour célébrer ce premier anniversaire et qu'il n'est donc certainement pas question d'un concours de boissons mais qu'il est prêt à faire tomber les prix à la fin de la période de 24 heures si nécessaire.
Aux yeux de l'établissement horeca, la plainte met trop l'accent sur la consommation excessive d'alcool puisque des boissons fraîches, du café, de l'eau, des boissons énergisantes, etc. sont également proposés à prix réduit tout au long de la nuit. C'est un bar qui démarre et qui, après un an de dur labeur, souhaite remercier ses clients avec de nombreuses remises et promotions et il pense ne pas être le premier à organiser de telles choses.

Décision du Jury

Le Jury a examiné cette communication en tenant compte des arguments des parties concernées et dans le cadre de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après : la Convention).

Le Jury a pris connaissance de l’annonce sur Facebook de l'établissement horeca Bar Seize relative à l’événement “24u van Bar Seize” dans l’établissement horeca en question et de la plainte qui la concerne.

Le Jury a également pris connaissance de la réaction de la partie mentionnée dans la plainte, à savoir le café Bar Seize, et est d’avis que la communication en question concerne clairement l’évènement de cet établissement horeca et ne constitue pas une publicité pour de l’alcool au sens de la Convention.

Il est notamment d’avis que les producteurs de boissons alcoolisées mentionnés indirectement dans l’annonce ne sont mentionnés qu’à titre d’information par rapport à l’offre et que ces producteurs ne peuvent pas être considérés comme concernés par cette communication relative à l’évènement annoncé à laquelle le plaignant renvoie.

Le Jury a dès lors estimé que la communication en question ne tombe pas sous le champ d’application de la Convention et qu’en l’espèce il ne peut donc pas non plus être question d’une infraction à la Convention. À cet égard, il renvoie également à des décisions antérieures du Jury qui peuvent être consultées sur son site web, dont Café ‘t Putje et al. 26/02/2016, KLJ Tielen 13/04/2016, Café Charlie Brown 14/09/2016, Café Charlie Brown 14/03/2017, Café De Vage Belofte 27/04/2017, Café Yssi’s 27/04/2017 et Café Billy’s 20/11/2018.

Le Jury a dès lors déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.