BRASSERIE HUYGHE - 24/08/2018

Annonceur: 
BRASSERIE HUYGHE
Produit/Service: 
Delirium Tremens
Média: 
Affichage
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 24 août 2018
Description de la publicité

Le plaignant a communiqué une photo d’une affiche pour la bière Delirium Tremens avec entre autres une image d’un homme et le produit promu, mais où le slogan éducatif « Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse » n’est pas visible.

Motivation de la plainte

Le plaignant a mentionné que cette publicité pour de la bière ne mentionne pas le slogan éducatif.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il s’est informé pour remplir toutes les conditions et que le slogan éducatif est bien mentionné sur les affiches.
Après vérification, il a cependant constaté que les affiches ont glissé dans certains cadres, de sorte que le slogan n’est plus visible. Avec les autres cadres, il n’y a pas de problème et le slogan est visible.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de la photo communiquée par le plaignant de l’affiche pour la bière Delirium Tremens et a constaté que le slogan éducatif « Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse » exigé par l’article 11.1 de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après : la Convention) n’y figure pas.

Suite à la réponse de l’annonceur, il a noté que les affiches en question mentionnent bien en bas à droite le slogan en question mais que suite à une erreur technique il n'était pas visible dans certains types de cadres utilisés pour l’affichage.

Bien que le Jury soit d'avis que l'annonceur a agi de bonne foi en l'espèce, il a néanmoins estimé qu'il aurait dû s'assurer que toutes ses affiches mentionnent de manière visible le slogan éducatif requis conformément à l'article 11.1 + annexe B de la Convention.

Compte tenu de ce qui précède et sur la base de la disposition susmentionnée, le Jury a donc demandé à l’annonceur de modifier les affiches concernées de sorte que le slogan éducatif reste visible et à défaut, de ne plus les diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il adaptera toutes les affiches en collaboration avec le média de sorte que le slogan soit visible.