BRANTANO - 24/01/2017

Annonceur: 
BRANTANO
Produit/Service: 
Chaussures
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Textiles et habillement
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 24 janvier 2017
Description de la publicité

Sur la page d’accueil du site de l’annonceur, sur un arrière fond de lignes et de formes colorées, on lit « Laisse-toi lacer » avec à côté dans un rond rouge « Jusqu’à -50% à l’achat de 2 articles ». En cliquant, on arrive sur la page de l’action où est mentionné en haut, en grands caractères « Jusqu’à -50% à l’achat de minimum 2 articles » avec en dessous différentes options et à droite en petits caractères « *Voir les conditions ». Sur la page avec les conditions de l’action, on peut lire ce qui suit : « Action décembre : Action valable en magasin (sauf les magasins Brantano outlet) et en ligne du 01/12/2016 au 02/01/2017 inclus à l’achat de minimum 2 articles et sur les articles indiqués. 1 article au minimum doit être pourvu d’une carte de réduction. La réduction n’est pas remboursable en espèces et n’est pas échangeable en bons cadeaux. Non cumulable avec le même et/ou d’autres avantages. Non valable à l’achat de bons cadeaux. ».

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, il s’agit de publicité mensongère vu que la réduction ne vaut que sur les articles marqués. Le site web annonce cependant la promotion avec force détails. Ce n’est qu’en cliquant vers une deuxième page que les conditions de l’action sont mentionnées. Les mots qui renvoient aux conditions sont aussi mentionnés selon lui en très petits caractères.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que le client voit l’annonce suivante en ouvrant son site web : « Laisse-toi lacer », « jusqu’à -50% à l’achat de 2 articles ».
En cliquant sur le bouton « j’en profite », le client arrive sur la page avec la réduction. Comme conseil pour le deuxième produit, il est mentionné « lacets à €1 », avec la mention d’un bouton « voir les conditions ». Ces conditions de l’action sont clairement décrites.
Il a également communiqué que l’action ne se déroule qu’en ligne et n’a pas été annoncée via le folder. Il est d’avis qu’il a expliqué l’action clairement et correctement au consommateur et qu’il ne peut pas être question de tromperie.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de l’action de décembre sur le site de l’annonceur avec la mention « Jusqu’à -50% à l’achat de 2 articles » et de la plainte qui y a trait.

Il a ensuite constaté qu’en cliquant on arrive sur la page de l’action où il est renvoyé aux conditions de l’action.

Le Jury a noté que les conditions de l’action spécifient entre autres ce qui suit : « Action valable en magasin (…) et en ligne (…) à l’achat de minimum 2 articles et sur les articles indiqués. 1 article au minimum doit être pourvu d’une carte de réduction. ».

Le Jury est tout d’abord d’avis que la publicité renvoie suffisamment clairement à l’existence de conditions et que celles-ci peuvent être consultées suffisamment facilement sur le site.

Il est de plus d’avis que la portée limitée des conditions susmentionnées n’est pas de nature à réduire à néant l’allégation publicitaire « Jusqu’à -50% à l’achat de 2 articles ».

Vu ce qui précède, le Jury a estimé que la publicité n’est pas de nature à tromper le consommateur moyen en ce qui concerne la portée de l’action.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.