BELGACOM - 19/09/2002

Annonceur: 
BELGACOM
Produit/Service: 
Tarif ligne fixe
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Décence et bon goût
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Informatique et télécommunication
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Jeudi, 19 septembre 2002
Description de la publicité

Un spot Tv montre une fille allongée dans un fauteuil pendant qu'elle mange des chips et bavarde par téléphone avec sa copine. Son père qui est également dans le living en train de lire son journal, se lève soudain et lui dit : « Ca va, c'est déjà une demi-heure, on voit bien que ce n'est pas toi qui paye » après quoi elle donne ses chips à son père qui les range soigneusement dans l'armoire. La fille dit à sa copine : “Oh, c'est mon père » et continue sa conversation. Voix off : “C'est moins cher qu'un paquet de chips de téléphoner une demi-heure de ligne fixe Belgacom à ligne fixe Belgacom. Et dire que vous avez la même à la maison. Vous nous inspirez tous les jours. Belgacom ».

Motivation de la plainte

Les enfants et adolescents influencés par la publicité, continueront ainsi à négliger les valeurs essentielles, à savoir : respect des aînés et de ses parents en particulier, politesse, acceptation des règles de bienséance, refus de toute forme de violence, etc.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir l'objectif de la publicité (modifier la perception du prix) en soulignant l'aspect humoristique du message qui montre une scène de la vie réelle, sans intention de porter atteinte à l'autorité parentale ou aux valeurs de la société.

Décision du Jury

A défaut d'éléments non conformes à des dispositions légales ou autodisciplinaires et eu égard au caractère humoristique de la scène représentée, le Jury a estimé n'avoir pas de remarque à formuler.