BASIC-FIT - 25/09/2018

Annonceur: 
BASIC-FIT
Produit/Service: 
Salles de fitness
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Sport et loisirs
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 25 septembre 2018
Description de la publicité

Le spot radio se déroule ainsi :
« Ouvert à ceux qui ont 4 jambes, 4 poumons et 20 orteils. Bref, ouvert à ceux qui viennent à 2. Basic Fit, ouvert à tous. Formule duo à 29,99€ par mois. ».

Motivation de la plainte

Pour le plaignant et sa famille, le spot apparaît comme très discriminatoire envers les personnes avec un handicap, comme si elles n’étaient pas bienvenues chez Basic-Fit. Il comprend la métaphore mais trouve que cela aurait pu être fait différemment, d’une manière plus inclusive.

Position de l'annonceur

L’annonceur regrette que le spot publicitaire en question ait été perçu comme discriminatoire. Ce n’était certainement pas son intention. Il essaie justement de faire attention à l’accessibilité de ses services et de ses clubs pour tout le monde. C’est ce qui ressort clairement du message d’inclusion qui est au cœur de la récente campagne et du spot en question : « open to all ». Le message ne fait absolument aucune distinction entre les personnes sous quelque forme que ce soit. Après le texte auquel se réfère la plainte, on dit immédiatement qu'il s'adresse à tous ceux qui viennent au fitness à deux.
Il n'est absolument pas question de faire la moindre distinction. Au contraire, l'annonceur s'efforce d'assurer l'accessibilité aux personnes avec un handicap. Par exemple, il est possible pour les personnes avec un handicap d'emmener un accompagnateur gratuitement au club lorsqu'elles ont besoin de conseils ou d'aide pour utiliser les équipements. Il est donc d'avis que le spot publicitaire n'est pas discriminatoire.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot radio en question et de la plainte qui le concerne.

Il a noté que cette publicité pour la nouvelle formule duo de l’annonceur pour tous ceux qui viennent faire du fitness à 2 commence avec le texte : « Ouvert à ceux qui ont 4 jambes, 4 poumons et 20 orteils. ».

Le Jury est d’avis qu’il est suffisamment clair que la publicité vise à mettre cette formule duo en avant d’une manière humoristique, sans toutefois exprimer une opinion négative ou discriminatoire sur les personnes qui ne correspondraient pas à l'image évoquée, et que le consommateur moyen n'interprétera donc pas la publicité dans le sens que lui donne le plaignant.

Le Jury a dès lors estimé que le spot radio en question n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.