BAHLSEN - 21/02/2018

Annonceur: 
BAHLSEN
Produit/Service: 
Pick Up!
Média: 
Télévision
Internet
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 21 février 2018
Description de la publicité

Le spot montre le biscuit promu, coupé en deux, puis un homme qui sort d’un ascenseur dans un parking et qui soupire en posant par terre deux sacs. Il mort dans le biscuit et sourit en voyant une série de caddies. Il court vers ceux-ci, les pousse dans la descente du parking et s’y accroche. Il descend ainsi les étages et arrive à sa voiture.

Motivation de la plainte

Selon la plaignante, la publicité qui montre un individu qui s’empare d’un lot de caddies pour descendre la rampe d’un parking suite à la prise du biscuit est un exemple d’incivilité et un très mauvais exemple pour des esprits influençables.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que lors de tests, certains consommateurs ont déclaré que l'action en question était exagérée et donc incroyable.
Il a ajouté que la musique est amusante et que l'histoire est une blague. La publicité ne recommande ni ne suggère de faire de même mais utilise des moyens créatifs pour une présentation amusante et divertissante.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que le spot concerné montre un homme qui s’accroche à une série de caddies dans la descente d’un parking pour arriver à sa voiture.

Selon le Jury, la situation est suffisamment exagérée et irréelle et il est donc d’avis que la publicité ne montre pas de comportement qui puisse être pris au premier degré par le consommateur moyen.

Dans ce contexte, le Jury a estimé que la publicité ne cautionne pas et n’encourage pas non plus un tel comportement.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que la publicité en question ne témoigne pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.