ALKEN MAES BRASSERIES - 17/06/2015

Annonceur: 
ALKEN MAES BRASSERIES
Produit/Service: 
Maes
Média: 
Affichage
Internet
Critères d'examen: 
Autres
Initiative: 
Instance officielle
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 17 juin 2015
Description de la publicité

L’affiche avec le texte « 12 + 12 gratis ! » et « Encore une bonne excuse pour inviter les potes ! » montre un bac de Maes.

Sur le site, sur la page de l’action ‘Le Bac de la Semaine’ est entre autres mentionné ce qui suit: « C’est toujours un plaisir quand c’est Maes qui invite! Un barbecue sympa avec les copains? Une afterwork party avec les collègues? Chaque semaine nous offrons un bac! Tu veux tenter ta chance? ».

Motivation de la plainte

Le plaignant souligne que dans la publicité pour la marque de bière Maes, on exploite la réussite sociale.

Le slogan de l’affiche pour l’action ’12 + 12 gratis’ est: « Encore une bonne excuse pour inviter les potes » et le site internet de l’action ‘Le Bac de la Semaine’ mentionne ce qui suit: « C’est toujours un plaisir quand c’est Maes qui invite! Un barbecue sympa avec les copains? Une afterwork party avec les collègues? Chaque semaine nous offrons un bac! Tu veux tenter ta chance? »

Selon le plaignant, c’est une infraction claire à l’article 3.3 de la Convention alcool. Il y a toujours un lien avec les amis (= réussite sociale).
Le dernier exemple fait aussi le lien avec des fêtes et l’article 3.5 est donc mis en cause. C’est comme si Maes donnait une garantie d’un barbecue « sympa », etc.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que la définition de la réussite sociale est importante dans cette discussion. Poursuivre la réussite sociale est obtenir un certain prestige ou un certain standing dans la société et non élargir son cercle d’amis.

Nulle part dans la publicité n’est suggéré que par l’achat et/ou la consommation de bière on atteint la réussite sociale. Qu’on boive de la bière en compagnie d’amis ou pendant une fête/un BBQ n’est en soi pas mal évidemment. Nulle part il n’est mentionné (implicitement ou explicitement) que par l’achat et/ou la consommation de bière on réussira socialement.

Qu’on appelle ses amis après l’achat d’un bac de bière pour savourer la bière ensemble n’est en soi pas du tout mal. Dans la vision du plaignant, on viserait de nouvelles amitiés par l’achat d’un bac de bière. Ceci est bien entendu une interprétation complètement fausse. Parce que, selon le slogan, on appelle des amis déjà existants.

C’est un fait acquis que la bière est une boisson souvent bue pendant les BBQ ou les fêtes de kot. L’atmosphère éventuellement agréable d’une fête n’est pas du tout créée par la consommation de bière. Les consommateurs ne sont pas non plus incités à une consommation exagérée.

Nulle part dans la publicité il n’est établi un lien immédiat entre d’une part la présence de bière et d’autre part l’ambiance de la fête en question. Seule une lecture complètement fausse peut amener à la vision du plaignant.

La ‘ratio legis’ de la Convention alcool est bien entendu d’éviter qu’on incite à une consommation exagérée ou que certains groupes soient incités à boire de la bière.

Dans le cas présent, il n’en est pas question. Nulle part la publicité ne communique de message négatif, n’incite des personnes à une consommation exagérée ou ne lie de fausses attentes à l’achat/la consommation de bière.

Aucune des interprétations possibles ne suppose la réussite sociale ou ne promet de l’ambiance.

Selon l’annonceur, la plainte est donc non fondée.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de l’affiche avec le texte « 12 + 12 gratis! Encore une bonne excuse pour inviter les potes ! » et de l’action ‘Le Bac de la Semaine’ sur le site internet de l’annonceur, où est mentionné entre autres ce qui suit: « C’est toujours un plaisir quand c’est Maes qui invite! Un barbecue sympa avec les copains? Une afterwork party avec les collègues? Chaque semaine nous offrons un bac! Tu veux tenter ta chance? ».

Le Jury est d’avis que les textes sur l’affiche et sur le site renvoient seulement au fait que le produit promu peut être consommé avec des amis. Il a estimé que les textes en question ne contiennent pas de référence à la réussite sociale au sens de l’article 3.3 de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après: la Convention) et que donc en l’espèce, la consommation de boissons alcoolisées n’est pas liée à la réussite sociale.

Le Jury est également d’avis que le texte sur le site internet de l’action ‘Le Bac de la Semaine’ ne prétend pas qu’un barbecue ou une fête est sympathique ou agréable parce qu’on consomme de la bière. Il a donc estimé que le texte en question ne suggère pas que des boissons alcoolisées sont une condition nécessaire pour rendre le quotidien plus heureux ou pour créer une ambiance festive.

Le Jury a donc estimé que les messages publicitaires ne sont pas contraires aux articles 3.3 et 3.5 de la Convention.

Le Jury a donc déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.