AKZO NOBEL DECORATIVE COATINGS - 29/08/2007

Annonceur: 
AKZO NOBEL DECORATIVE COATINGS
Produit/Service: 
Levis Ambiance
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Entretien et bricolage
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 29 août 2007
Description de la publicité

Une annonce montre une femme nue qui, avec élégance, entoure son corps d'un vêtement (sous forme de peinture verte). Les parties intimes sont couvertes. Texte : « Fashion for walls. Pour habiller votre maison, Christophe Coppens, en collaboration avec le Levis ColorLab, a créé une collection inspirée par des souvenirs d'enfance. Cinq couleurs teintées de nostalgie, complètement actuelles. Newstalgia. La nouvelle collection tendance Levis Ambiance. Découvrez aussi les autres collections Ambiance dans la brochure ou sur le site www.levis.info. »
En-dessous, à droite : logo de la marque (« Levis Ambiance »).

Motivation de la plainte

Cette publicité considère la femme comme un objet qu'on manipule à plaisir sans aucun respect. Qu'il s'agisse d'une femme ou d'un homme, il n'est pas nécessaire de les dénuder pour vendre certains produits. Le respect est nécessaire dans une société qui se dit démocratique.

Position de l'annonceur

L'annonceur a expliqué que Levis Ambiance est la marque à la mode au sein des peintures Levis et que le baseline est par conséquent « Ambiance, Fashion for Wall ». La campagne a commencé il y a trois ans avec comme point de départ le monde de la mode, dans lequel les modèles féminins jouent un rôle de premier plan. Sur cette base, il a été décidé de créer une image représentant un modèle féminin vêtu de la peinture Ambiance. Il y a entre-temps 3 variantes. La dernière annonce (qui fait l'objet de cette plainte) associe le renouveau et la nostalgie. Cette image fait référence au passé. Le modèle s'enveloppe avec élégance de la peinture, symbole du vêtement. L'annonceur a souligné qu'il n'avait pas pour intention de faire passer un message à connotation sexuelle. Toute l'attention est toujours portée sur l'effet esthétique, par lequel le modèle est enveloppé par de la peinture. Etant donné que la peinture Ambiance est considérée comme un vêtement, un modèle nu a été choisi d'un point de vue illustratif afin que la peinture apparaisse clairement auprès du public. L'annonceur a souligné qu'il considère chaque annonce comme une œuvre d'art mettant l'accent sur la peinture. En outre, il a précisé qu'il a essayé de recouvrir le plus possible le corps féminin et qu'il n'y a pas de provocation. La femme n'est présentée en aucune manière comme une femme-objet. La pose et la représentation sont réalisées avec respect. Il est d'avis que le fait de montrer les contours de la poitrine ainsi qu'un ventre nu, peut, de nos jours, difficilement être considéré comme éthiquement inacceptable. Il est d'avis qu'il a respecté les dispositions applicables.

Décision du Jury

Le Jury a d'emblée constaté un lien clair entre l'image et le slogan « Fashion for walls ». Compte tenu de l'évolution sociale actuelle, le Jury est d'avis que la représentation visuelle et le texte de l'annonce ne contiennent pas d'éléments contraires à la décence selon les normes couramment admises. Il a constaté que les parties intimes du corps sont cachées et que la femme n'est pas représentée d'une manière indécente ou provocante. Cette publicité n'est pas de nature à porter atteinte à la dignité de la femme.

A défaut d'infractions aux dispositions légales et/ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.