AGROFINO PRODUCTS - 27/04/2001

Annonceur: 
AGROFINO PRODUCTS
Produit/Service: 
Terreau Agrofino
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Légalité
Catégorie: 
Entretien et bricolage
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 27 avril 2001
Description de la publicité

Des spot radio laissent entendre une voix comme si c'était celle d'un prêtre qui prononce les mots suivants :
« Et il prit alors le terreau d'Agrofino et dit : Prenez en tous de ce terreau d'Agrofino car ceci est le terreau qui fera fleurir somptueusement vos fleurs. Agrofino le champion des terreaux ».
« Et allez tous en paix et gâtez votre jardin avec le terreau Agrofino. Au nom du céleri, du poireau et des tomates rouges ».
« Et allez tous en paix et gâtez votre jardin avec le terreau Agrofino. Au nom des fleurs, des légumes et du gazon vert ».
« Pour toutes les fleurs qui ne connaissent pas encore Agrofino, pour tous les jardins qui sont privés d'Agrofino. Plantons ».
« Cher paroissiens, il prit ensuite une tomate juteuse, y croqua 3 fois et dit : prenez-en tous car ceci est le fruit du terreau Agrofino ».

Motivation de la plainte

La publicité est scandaleuse et heurtante et il est inacceptable qu'on utilise un fragment de la consécration et des mots de bénédiction de l'eucharistie d'une manière facile pour promouvoir du terreau.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il n'avait pas l'intention de ridiculiser la religion, ni de heurter des personnes, l'utilisation de certains mots et d'intonations religieuses ayant comme seul but de surprendre sur le plan auditif et d'attirer l'attention d'une façon humoristique. Aux personnes heurtées, il a présenté ses excuses.

Décision du Jury

Après examen, le Jury a estimé que les spots contiennent des éléments qui peuvent être perçus comme heurtant et méprisant vis à vis de la religion. Les mots étant liés à l'essentiel de la foi, peuvent heurter les convictions religieuses, ce qui n'est pas conforme aux dispositions légales applicables.
Le Jury a dès lors recommandé à l'annonceur de ne plus diffuser les spots.

Suite

L'annonceur a accepté de réserver une suite favorable à cette recommandation