Geberit 08-05-2019: Pas de remarques

Adverteerder / Annonceur: GEBERIT

Product-Dienst / Produit-Service: WC-douches AquaClean

Media / Média: Internet (médias sociaux)

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

La vidéo montre un homme noir en costume blanc qui effectue un pas de danse puis s’assied sur un WC dessiné et croise les jambes. A côté, le texte « Je fais tout avec style. ». Ensuite, on ne voit plus que le WC en question avec la planche qui se lève et le jet d’eau, et le texte « Geberit AquaClean. Le WC-douche. ».

Klacht(en) / Plainte(s)

La plaignante se réfère à la publicité qui utilise un figurant d’origine africaine et qui apparaît fréquemment en pop-up. Le plus étonnant – ou pas – selon elle est que c’est toujours le visuel avec la même personne africaine qui apparaît. Elle précise que le message publicitaire illustre un homme élégant dont la peau est foncée avec le message suivant : « je fais tout comme un pro » et que la séquence qui suit est une lunette de WC.
La plaignante a communiqué que le slogan et le contexte donnent un double sens qui a une connotation liée à la couleur de peau et à la valeur de l’homme africain et que l’intention vicieuse de la publicité est frappante. Non seulement, elle est de dégrader une communauté mais aussi d’entretenir les préjugés à l’encontre des Africains. Selon elle, le message saute aux yeux car il n’y a pas de modèles ou figurants d’origine africaine dans le paysage médiatique. En l’occurrence, la seule fois où il y en a c’est pour les dégrader. Pour un Africain, c’est blessant et dégradant.

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury a pris connaissance de la publicité et de la plainte qui la concerne.

Suite à la réponse de l’annonceur, il a noté que la vidéo en question est diffusée en alternance avec d’autres vidéos et visuels mettant en scène d’autres personnages, de couleur de peau différente, et que toutes ces publicités ont pour but de mettre en avant le bien être procuré par l’utilisation des WC-douches de l’annonceur et l’assurance et la confiance en soi qu’il entraîne.

Le Jury est d’avis que l’image de l’homme dans la publicité en question, associée au message « Je fais tout avec style. », ne constitue pas un stéréotype inconvenant ni une discrimination fondée sur l’origine ethnique.

Par ailleurs, selon le Jury, la publicité visée ne contient pas de jugement de valeur par rapport à l’homme africain. A cet égard, il est d’avis que le consommateur moyen n’interprétera pas la publicité dans le sens que lui donne la plaignante.

Le Jury a dès lors estimé que la publicité en question n’est pas de nature à dénigrer une certaine catégorie de personnes ni à porter atteinte à la dignité humaine et qu’elle n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.

autres décisions