WALIBI – 06/11/2013

Description de la publicité

L’affiche avec le titre « Walibi présente Halloween Zombie Celebration » montre des personnages déguisés et maquillés sur le thème d’Halloween dans une attraction de Walibi. Le personnage à l’avant ouvre sa bouche ensanglantée et tend sa main.

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que cette publicité mettant en scène des gens présentés comme d’horribles monstres aux yeux vampiriques avec les bouches pleines de sang provoque des frissons et un dégoût total allant parfois jusqu'à l’envie de vomir. Cette campagne choquante provoque des problèmes de dignité humaine et de psychismes d'enfants et d'adultes aussi d'ailleurs.De plus, ces affiches se trouvent sur les voies piétonnes des enfants. C'est inadmissible d'imposer aux gens de regarder ce genre d’images. Chez les enfants, cela provoque la peur, l'angoisse, la menace de rester seul et de trouver les mêmes personnalités aux magasins, derrière un arbre, sous un lit!
L’annonceur ne respecte aucune des règles de déontologie.

Selon les plaignants, cette campagne est extrêmement inconvenante pour les enfants. Leurs filles ont fréquemment des cauchemars et ont été très angoissées la semaine écoulée à cause des images de zombies. Ils souhaitent choisir eux-mêmes ce à quoi ils exposent ou non leurs enfants mais, même s’ils essaient d’éviter consciemment les affiches, ils ne peuvent pas protéger leurs enfants de ces images sinistres car ils sont partout confrontés à ces images grandeur nature. D’après eux, il est irresponsable de confronter de jeunes enfants (école maternelle et primaire) avec de telles images d’horreur.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il organise depuis 2000 une fête très attendue par un public familial qui rencontre un vif succès. Différents personnages ont symbolisé cet évènement et depuis 2010, Marva, une sorcière, tient la tête d’affiche. Cette année, elle est accompagnée de 2 nouveaux personnages. Le visuel qui reprend cette année ces 3 personnages reste depuis 4 ans dans le même esprit afin qu’il puisse être reconnu par le public.

Le thème d’Halloween joue traditionnellement sur les peurs ancestrales. On retrouve les thèmes de Dracula, des fantômes, des monstres, des zombies, des sorcières, etc. Les enfants, selon leur sensibilité, sont tous plus ou moins attirés par ce qui fait « peur ». Ils apprennent ainsi à distinguer ce qui est une représentation « qui fait peur » (donc, un jeu) et la réalité. Les parents sont dans ce cas-là, des acteurs importants pour apprendre aux enfants à distinguer la réalité de la fantaisie.

L’annonceur n’est d’ailleurs pas le seul à jouer avec ce thème de la peur. Bien d’autres attractions touristiques l’exploitent, ainsi que beaucoup d’autres secteurs, tels que les dessins animés, les jeux vidéo et les films, qui vont d’ailleurs souvent bien plus loin que lui.

Enfin, Halloween à Walibi remporte un succès populaire auprès de très nombreuses familles montrant par-là que les aspects ludiques et humoristiques sont bien la règle. Il est bien entendu attentif aux remarques des parents et fait des enquêtes qualitatives. Dans ce cadre, il peut confirmer que ses animations et ses visuels sont bien acceptés.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que cette affiche montre des personnages déguisés et maquillés sur le thème ‘Zombie Celebration’ à l’occasion d’Halloween et que l’un d’eux regarde et tend la main de manière menaçante.

Le Jury a d’abord souligné que la fête d’Halloween joue traditionnellement sur les sentiments de peur et que l’annonceur est libre d’aborder ce thème dans sa publicité.

Néanmoins et étant donné qu’il s’agit d’affichage sur la voie publique, le Jury est d’avis que le visuel en question, dans sa réalisation concrète et l’atmosphère qu’il dégage, qui peuvent s’avérer trop réalistes pour les jeunes enfants, risque de choquer ces derniers.

Il est dès lors d’avis que cette affiche est susceptible de provoquer des réactions négatives auprès d’une partie du public. Il a donc estimé devoir formuler un avis de réserve conformément à l’article 2 de son règlement et en appelle à la responsabilité de l’annonceur. Un avis de réserve implique que l’annonceur est libre concernant la suite qu’il donne à cet avis.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:WALIBI
Produit/Service:Walibi Halloween Zombie Celebration
Média:Affichage
Initiative:Consommateur
Catégorie:Sport et loisirs
Type de décision:Avis de réserve
Date de clôture: 06/11/2013