VLAM – 12/10/2011

Description de la publicité

Dans l’annonce (disponible sur le site ‘Vlees van hier’), on peut entre autres lire ce qui suit:
‘Ik vind het leuk dat ik met vlees essentiële bouwstoffen op culinaire wijze binnenkrijg.
IJzer: wie actief van het leven geniet, kan zich geen tekort veroorloven. Da’s voor mij een goede reden om regelmatig een stukje vlees van hier op mijn menu te zetten. Want dat levert ijzer aan in een makkelijk opneembare vorm. Bovendien brengt datzelfde stukje vlees nog andere belangrijke bouwstoffen aan, zoals eiwitten en vitaminen B1, B3, B6 en vooral ook B12. Vitamine B12 zit van nature alleen in dierlijke producten. Om al die belangrijke bouwstoffen binnen te krijgen, hoef ik dus geen potje voedingssupplementen open te draaien. Een boek met lekkere vleesrecepten openslaan volstaat.’

Dans le spot radio (disponible sur le site ‘Vlees van hier’), on entend entre autres:
“(homme) Ik vind het leuk dat ik voor m’n vitamine B12 geen voedingssupplement moet nemen, maar gewoon een lekker stukje vlees.
(femme) Inderdaad, vitamine B12 zit van nature alleen in dierlijke producten.”

Motivation de la plainte

1) Selon le plaignant on insinue dans la publicité en question (affiche et spot radio) que si on ne mange pas de viande on ne peut absorber entre autres la vitamine B12 que par des compléments alimentaires. On insinue ainsi qu’un régime végétarien ne serait pas sain ou à tout le moins incomplet. Ceci n’est cependant pas le cas. La vitamine B12 se trouve aussi dans les œufs et les produits laitiers. Même les végétaliens n’ont pas nécessairement un manque de B12. Le plaignant trouve donc cette publicité mensongère.

2) Selon le plaignant on peut aussi parfaitement recevoir la vitamine B12 avec des œufs, du fromage. La publicité donne l’impression que les végétariens ont un manque de vitamine B12 alors que ce n’est pas le cas.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il affirme ce qui suit aussi bien dans le spot radio, que dans l’annonce ou sur le site web: “Vitamine B12 zit van nature alleen in dierlijke producten”. Donc pas seulement dans la viande. Il n’est pas affirmé qu’un régime végétarien ne serait pas sain ou incomplet. On déclare que la viande apporte des éléments importants – entre autres du fer et des vitamines B, des substances nutritives qui sont aussi offertes sous forme de compléments alimentaires – et peut ainsi contribuer à une prise adéquate de substances nutritives essentielles.

L’annonceur mentionne qu’on se réfère également au site web où on peut trouver plus d’informations sur la vitamine B12 dans le cadre d’habitudes alimentaires saines, équilibrées et variées.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’annonce et le spot radio ‘Vlees van hier – voedzaam – essentiële voedinsstoffen’ mentionnent ce qui suit: ‘Vitamine B12 zit van nature alleen in dierlijke producten.’

Le Jury a pris note du fait que d’autres produits animaux que la viande, comme le poisson, les œufs et les produits laitiers, contiennent de la vitamine B12, mais que seuls les aliments d’origine animale contiennent naturellement de la vitamine B12.

Le Jury a donc estimé que les termes de la publicité en question ne sont pas de nature à tromper le consommateur moyen sur le fait qu’il y a aussi d’autres produits animaux que la viande, comme les œufs et les produits laitiers, qui contiennent de la vitamine B12.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler.

A défaut d’appel ce dossier a été clôturé.

Annonceur:VLAM
Produit/Service:Vlees van hier
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 12/10/2011