UBISOFT – 27/11/2012

Description de la publicité

L’annonce avec le titre Assassin's creed III et les sous-titres ‘Disponible maintenant’, ‘Impressionnant- Metro’ et ‘Est-ce que ta révolution a déjà commencé ?’ montre l’image d’un combat (un homme avec son arme levée en terrasse un autre).

Motivation de la plainte

Le plaignant est choqué par cette publicité pour plusieurs raisons:
1. Elle est publiée en dernière page (donc la face extérieure visible) du Metro, journal gratuit le plus lu en Belgique: 1mio de personnes, à savoir par essence un public non ciblé, composé également d'ados, d'enfants et d'enfants en bas âge. Or, c'est un jeu autorisé aux +18 ans. Pourquoi en fait-on alors la publicité dans ce journal tout public? C'est illogique et scandaleux;
2. Cette image est très violente, voire monstrueuse et très choquante, même pour un adulte;
3. En faisant de la publicité pour un tel support, on va inévitablement toucher un public qui n'a normalement pas accès à ce support ;
4. Metro peut-il accréditer cette publicité en y ajoutant en plus la mention "impressionnant" ?

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que l’image est l’image de la campagne générale qui est utilisée mondialement. Il est dépendant des images de campagne internationales qui sont fournies pour la promotion des titres. Cette image n’a d’ailleurs nulle part fait sensation malgré son utilisation mondiale. Il ne s’agit ici aussi que d’une plainte et pas de nombreuses plaintes, ce à quoi on pourrait s’attendre si la campagne était vraiment choquante.

L’image en question est une image d’action animée dans un cadre historique, qui ne montre pas de scène sanguinolente ou atroce. Elle est de plus utilisée pour informer le consommateur sur la nature du jeu. Via sa campagne, l’annonceur essaie de montrer une image correcte du contenu du jeu aux jeunes aussi bien qu’aux adultes (parents). En plus, il a clairement ajouté une mention PEGI dans sa campagne, qui indique que le jeu est destiné aux personnes de plus de 18 ans.

Il n’a pas du tout l’intention de choquer les gens avec cette campagne, mais bien de refléter l’esprit du jeu aussi correctement que possible. Pour cela, l’annonceur a tenu compte du style animé, du contexte historique et de l’action.

Décision du Jury

Le Jury a noté que le jeu Assassin’s creed III est destiné aux plus de 18 ans et que la mention PEGI (Pan European Game Information) est reprise sur la publicité. Le Jury a également noté que les lecteurs du média dans lequel la publicité est parue sont âgés de 18 à 44 ans.

Le Jury a constaté que l’annonce pour le jeu montre un duel dans le contexte d’un combat historique mais que l’image n’est pas sanguinolente. L’image a pour but de refléter fidèlement la nature et l’esprit du jeu.

Le Jury est d’avis que l’image est clairement fictive et en rapport avec les caractéristiques du jeu dont il est fait la promotion et que, dans ce contexte, les éléments visuels et textuels de l’annonce ne sont pas choquants ni de nature à inciter à ou à banaliser la violence.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:UBISOFT
Produit/Service:Assassin's creed III
Média:Quotidien
Initiative:Consommateur
Catégorie:Sport et loisirs
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 27/11/2012