TOYOTA – 31/01/2012

Description de la publicité

Voix-off : « Parfois les faits suffisent pour convaincre. Par exemple, jusqu'à 50km/h une Toyota Hybride ne consomme rien » et « Hybride, plus fort que le diesel ».

Motivation de la plainte

C'est de la publicité mensongère. Certes, pendant un petit temps leur hybride ne va pas consommer une goutte de carburant mais une fois les batteries vides, elle consommera et jusqu'à cette vitesse elle roule uniquement en électrique où elle utilise l'énergie stockée dans la batterie. Cette énergie ne pousse pas sur les arbres et soit la voiture aura été rechargée par une prise, soit après avoir roulé avec du carburant elle aura prélevé une partie de l'énergie pour charger les batteries.
En tout cas faire croire que si on roule à moins de 50km/h on ne doit jamais faire le plein comme ils disent dans la publicité est une escroquerie.

Position de l'annonceur

L’objectif de cette campagne est de sensibiliser le public par rapport à la problématique du "tout au diesel" que connaît la Belgique, d’où le slogan « hybride plus fort que le diesel ».

La campagne radio se compose de deux thèmes dont l’un mentionne que « jusqu’à 50 km/h, l’hybride de Toyota ne consomme rien ».

Selon l’annonceur, le message n’est pas mensonger.

Premièrement, il faut préciser le fonctionnement de la technologie hybride de Toyota: toutes les hybrides Toyota (sauf la Prius Plug-in qui sera commercialisée en septembre) n’ont pas de « prise » et ne se rechargent pas sur le réseau. Les batteries se rechargent en freinant ou en roulant (récupération de l’énergie de la décélération ou, le cas échéant, à l’aide du moteur à essence). La voiture démarre systématiquement sur son moteur électrique et ne lui ajoute le moteur à essence (les deux moteurs fonctionnent alors de concert) que dans les cas suivants :
1. Batterie vide
2. Forte accélération
3. La vitesse dépasse 50 km/h
4. Conditions climatiques difficiles.

Les véhicules hybrides concernés ont donc bien comme caractéristique très spécifique et intéressante pour le consommateur que, jusqu’à 50 km/h, elles peuvent ne rouler que sur base de l’énergie fournie par leurs batteries et donc ne rien consommer comme carburant. Le fait qu’elles roulent complètement ou partiellement à l’électricité sous les 50km/h dépend du style de conduite adopté et de divers facteurs externes (température extérieure, type de parcours …).

Décision du Jury

Le Jury a constaté que le spot mentionne que « jusqu’à 50 km/h, une Toyota Hybride ne consomme rien ».

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a noté que les hybrides Toyota peuvent ne rouler que sur base de l’énergie fournie par leurs batteries et donc ne rien consommer comme carburant.

Le Jury a également noté que les batteries se rechargent en freinant ou en roulant (notamment à l’aide du moteur à essence). L’utilisation du seul moteur électrique ou également du moteur à essence dépend du style de conduite mais aussi d’une série de facteurs externes, indépendants du chauffeur.

Sur base de ce qui précède, le Jury a dès lors estimé que l’affirmation en question est formulée de manière trop absolue et est de nature à induire le consommateur en erreur.

Sur base des articles 88 et 90 de la loi sur les pratiques du marché et des articles 3 et 5 du code de la Chambre de Commerce Internationale, le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de modifier cette publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a arrêté la diffusion radio du spot et adaptera les autres matériels publicitaires qui mentionnent ce slogan.

Annonceur:TOYOTA
Produit/Service:Toyota Hybride
Média:Radio
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 31/01/2012