TACTICA – 29/10/2004

Description de la publicité

Sous le titre : « Le Bureau de l'Espace pour les livraisons optiques liquide », l'annonce illustre, décrit et présente les caractéristiques techniques d'un télescope spatial superpuissant au prix incroyable de 49,55€ : « Avis temporaire ! Telescope spatial Hyper puissant™ au prix incroyable de 44,59€. Pour la première fois, l'Offiche Spatial des Fournitures Optiques ouvre ses entrepôts au grand public et met en vente son stock de l'extraordinaire Telescope Spatial Hyper Puissant™. Ce fameux télescope vous permettra de scruter les cratères de la lune de tellement près que vous aurez l'impression que vous vous y trouvez. C'est vraiment surprenant, cet instrument de grande précision permet un grossissement colossal de 300 fois ! Observez de votre balcon, de votre jardin ou à travers votre fenêtre, les planètes de notre système solaire. Mars et ses « canaux » étranges, Venus et son « atmosphère », Saturne et ses « anneaux », Jupiter et ses « satellites »… ». Bon de commande avec n° de boîte postale.

Motivation de la plainte

La publicité est trompeuse et est ainsi rédigée que l'on croit qu'il s'agit d'un instrument optique de précision alors que ce n'est qu'un jouet.
 

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que le plaignant n'a certainement pas acheté ce télescope. Il a souligné que les critères de grossissement sont clairement indiqués et que le taux de grossissement de 300 x est atteint grâce à la lentille barlow qui est réputée et dont le procédé est repris sur la plupart des télescopes eu égard à son efficacité redoutable. Il a également affirmé qu'à aucun endroit l'annonce ne fait croire que le télescope agrandira davantage que 300 fois. Il a également confirmé que l'annonce n'indique pas que les confins de l'univers seront visibles, mais que les termes et le phrasé un peu littéraire font appel à l'imaginaire qui est inhérent à toute observation de l'espace.

Décision du Jury

Après examen, le Jury a constaté que l'annonce ne répond pas à plusieurs dispositions légales et autodisciplinaires applicables.
1) L'annonce ne mentionne pas l'adresse géographique du vendeur prescrite par l'art. 78,1° LPC.
2) L'annonce utilise dans le titre la mention « liquide ses stocks », l'utilisation du mot « liquidation » étant soumise aux conditions fixées par les art. 49 et suivants de la LPC.
3) L'annonce ne répond pas à la loi du 08/12/1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, en matière d'information du consommateur.
4) Le Jury a également estimé que cette publicité est de nature à induire en erreur le consommateur sur les caractéristiques du produit quant à ses possibilités d'utilisation et aux résultats qui peuvent être attendus de son utilisation, ce qui est contraire à l'art. 23,1 LPC et aux art.3 et 5 du code CCI.

Afin d'apprécier les affirmations reprises dans l'annonce en question, le Jury a consulté une instance indépendante et objective, à savoir l'Observatoire Royal de Belgique. De l'avis reçu, il ressort que les affirmations sont clairement exagérées, voire même impossibles.
En conséquence, le Jury a recommandé à l'annonceur de modifier
l'annonce en question en la rendant conforme aux dispositions légales et autodisciplinaires applicables, de lui soumettre l'annonce modifiée avant diffusion et de ne plus diffuser l'annonce actuelle entre-temps.

Suite

A défaut de réponse, le Jury a adressé une recommandation de suspension aux media conformément à l'art. 16 de son règlement.

Annonceur:TACTICA
Produit/Service:Télescope spatial
Média:Quotidien
Critères d'examen:Loyauté, Véracité, Légalité
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 29/10/2004