SCARLET – 09/11/2010

Description de la publicité

Contenu de l’e-mailing:
« Avec Belgacom TV via Scarlet, vous pouvez maintenant regarder l'intégralité des matchs du Championnat de Belgique de foot en qualité HD sur votre télé. C'est bien évidemment une offre formidable. Reste à savoir si votre femme est du même avis. Vous avez besoin de quelques arguments pour la convaincre? Nous vous donnons volontiers un coup de pouce. Avec ce petit film (lien vers la vidéo) vous persuadez votre femme, en un clin d'œil, qu'il est beaucoup plus sûr de vous laisser regarder le foot à la maison.
Cordialement,
Scarlet »

Description de la vidéo:
Des hommes regardent un match de foot au café en consommant force bière et alcool. Des filles entrent au café et sont portées par les hommes. Elles dansent sur les tables, quasi dénudées. Ensuite, ça dégénère, les gens sont ivres morts et il se passe quelque chose que la caméra ne peut pas filmer. La police arrive et ressort avec des gens.

Texte : Laissez « prénom » regarder le foot à la maison. Faites-lui plaisir avec l’intégralité des matchs du Championnat de Belgique de football sur Belgacom TV via Scarlet. + invitation à partager le film et à faire son propre film.

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve que cette publicité et cette vidéo représentent les hommes et les femmes avec une image sociale négative. Ceci est offensant.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’avec ce clip vidéo, il souhaite attirer l’attention sur sa promotion temporaire.

Il s’agit essentiellement d’un spot humoristique destiné à capturer l’attention du téléspectateur: c’est un clin d’œil et une exagération absolue d’une certaine débauche afin d’attirer l’attention sur le fait qu’avec Belgacom TV via Scarlet, pour regarder le foot, on est vraiment bien à la maison. C’est un message positif en faveur de la vie en famille que l’annonceur véhicule.

Cette action se veut ludique et est principalement dirigée vers les jeunes adultes. Un groupe de notre société qui apprécie l’utilisation des plateformes interactives telles que Youtube et Facebook. Une raison supplémentaire pour avoir créé cette campagne virale et interactive.

L’annonceur ne veut certainement pas choquer ses clients, mais si c’est le cas, il s’en excuse.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’e-mail adressé aux consommateurs de manière personnalisée et ayant pour titre ‘Persuadez votre femme de vous laisser regarder le foot à la maison’ renvoie à une vidéo mettant en scène des hommes qui regardent le foot dans un café et les dérives qui s’ensuivent.

Le Jury a constaté que la vidéo est un élément de la publicité en question et a donc confirmé sa compétence à cet égard.

Le Jury a estimé que cette publicité est socialement irresponsable à tous points de vue (images crues, violentes, vulgaires, indécentes et montrant une consommation exagérée d’alcool, …et invitation à les diffuser).

Le Jury a également estimé que la vidéo est dénigrante pour l’homme et pour la femme et qu’elle porte atteinte à la dignité humaine. En montrant ces images pour persuader les femmes que leur homme est mieux à la maison, elle exploite aussi un sentiment de peur.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que cette publicité est contraire aux dispositions de l’article 1, 4 et 12 du code ICC et aux points 1, 2, 3 et 5 des Règles en matière de représentation de la personne.

Eu égard à ce qui précède, le Jury a pris une décision d’arrêt et a dès lors demandé à l’annonceur de ne plus diffuser cette publicité.

L’annonceur a confirmé qu’il ne diffusera plus la publicité.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:SCARLET
Produit/Service:Belgacom Tv
Média:Internet
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 09/11/2010