PEARLE – 03/06/2009

Description de la publicité

Une annonce avec le titre : “Bon. Een zonnebril of brilmontuur voor de helft van de prijs bij Pearle. 50% korting.” montre une femme avec des demi lunettes sur son nez, suivi du texte : ”De andere helft krijg je gratis”.
Texte en dessous du titre: “Exclusief voor de lezers van deze krant. Pearle geeft 50% korting (dus 1 euro per schijf van 2 euro) op alle zonnebrillen en brilmonturen*. Ga met deze bon van zaterdag 2 mei tot en met donderdag 14 mei 2009 langs bij Pearle. Surf naar www.pearle.be voor een Pearle opticien in je buurt.”
L’astérisque renvoie aux conditions dont: “afgifte bon, niet cumuleerbaar met andere promoties, slechts 1 montuur of één zonnebril per klant, enkel zonnebrillen met gewoon glas(niet op sterkte) en op brilmonturen (zonder glazen), geldig van 2 mei tem 14 mei 2009.”

Motivation de la plainte

La promotion du Nieuwsblad, à savoir 50 % de réduction sur les lunettes de soleil, a été refusée au plaignant parce qu’elle n’est pas valable à l’achat de lunettes de soleil d’une marque connue. Il n’est mentionné nulle part que "certaines marques de lunettes de soleil" sont exclues de cette promotion et il s’agit donc de "tromperie".
 

Position de l'annonceur

L’annonceur a fait savoir que la réduction de 50% était valable pour toutes les lunettes de soleil et montures présentes pendant la période d’action dans le magasin.

Mais il est en effet vrai que certains fournisseurs de marques lui ont interdit (assez tard) d’inclure les toutes dernières collections dans cette action de réduction. La collection de l’année passée était bien incluse; ceci a ainsi été communiqué aux magasins et également aux gens du « Nieuwsblad ».

Les différences entre les collections de cette année et de l’année passée sont à peine perceptibles, et il avait certainement encore suffisamment de stock des autres marques et des collections des années précédentes pour pouvoir faire une offre représentative et complète. Le message n’a malheureusement pas été bien compris par certains gérants, de telle sorte qu’ils ont apparemment exclu toute l’offre de certaines marques.

Il s’agit d’une mauvaise communication et l’annonceur a présenté ses excuses. Il a permis au plaignant d’acheter des lunettes de soleil de son choix avec une réduction de 50%.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’annonce propose 50% de réduction sur toutes les lunettes de soleil et montures de lunettes*. L’astérisque renvoie aux conditions limitatives dont: “afgifte bon, niet cumuleerbaar met andere promoties, slechts 1 montuur of één zonnebril per klant, enkel zonnebrillen met gewoon glas(niet op sterkte) en op brilmonturen (zonder glazen), geldig van 2 mei tem 14 mei 2009.”

Le Jury a noté que certaines marques (collection 2009) n’ont pas participé à cette action de réduction. La collection 2008 de ces marques ont bien participé à cette action, néanmoins certains gérants n’ont pas bien compris ceci et ont erronément exclu l’offre complète de certaines marques.

Le Jury est d’avis que l’annonce qui parle de « toutes lunettes de soleil et montures de lunettes » et ne contient pas de conditions limitatives en ce qui concerne certaines marques de lunettes de soleil, est de nature à tromper le consommateur. Si certaines marques ne participent pas à l’action, ceci doit être clairement indiqué étant donné que ceci constitue une information essentielle et que son omission peut amener le consommateur à prendre une décision sur une transaction qu’il n’aurait pas prise autrement.

Sur la base de l’art. 94/6 et 94/7 de la loi sur les pratiques du commerce (LPC) et des art. 3 et 5 du code de la Chambre International du commerce (ICC code), le Jury a demandé à
l’annonceur ne plus diffuser cette publicité sous aucune forme.

L’annonceur a confirmé ne plus diffuser cette publicité et que dans le futur, en cas de répétition éventuelle de cette promotion, il mentionnera clairement les conditions ou restrictions dans l’annonce.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:PEARLE
Produit/Service:ZONNEBRIL
Média:Quotidien
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Date de clôture: 03/06/2009