PALM BELGIAN CRAFT BREWERS – 09/07/2015

Description de la publicité

Le message sur la page Facebook de l’annonceur se réfère à un événement annuel où à l’occasion des journées de bonnes affaires (« batjes ») à Roulers a lieu une action promotionnelle avec un fût géant de Rodenbach. 

Le message avec le titre “De betere bierkenners van onze Noorderburen leren zowaar de Batjes kennen! #fronza” contient une image du fût en question sur la Grand Place de Roulers et en-dessous le texte suivant: “Het Vat van Rodenbach 2015: gratis bier in het Belgische Roeselare! De week is nog maar begonnen, maar toch gooien we er een Fronza Weekend-tip tegenaan. Het mooie België is om vele redenen bekend. We noemen bijvoorbeeld…”.

On peut cliquer et continuer vers l’article complet sur le site internet hollandais avec des conseils de sortie ‘fronza.nl’:

“Het Vat van Rodenbach 2015: gratis bier in het Belgische Roeselare!
De week is nog maar begonnen, maar toch gooien we er een Fronza Weekend-tip tegenaan. Het mooie België is om vele redenen bekend. We noemen bijvoorbeeld Manneke Pis, wafels, chocolade, overbodige bruggen, frieten en natuurlijk heerlijk (streek)bier. Vooral van die twee laatste zijn we fan en al zeker als het gratis is. Reden te meer om komende vrijdag 19 juni 2015 af te zakken naar Roeselare, een fijne stad in het hart van West-Vlaanderen alwaar de lokale brouwerij Rodenbach naar jaarlijkse gewoonte een groot biervat met 5000 liter lekkers weggeeft. Men hoeft slechts eenmalig een beker te kopen waarna iedere aanwezige die kan laten vullen zoveel men wil, tot de bodem van het vat bereikt is. Daarna kan men tot in de diepe uurtjes in de aangelegen gezellige etablisementen verder met de pret.

Het Vat van Rodenbach verfrist de eerste monden rond 18:00. Meestal duurt het een uur of drie à vier vooraleer de grote ton leeg is, maar zaak blijft om er vroeg bij te zijn. Tijdens het slurpen door kunnen de bierdrinkers genieten van optredens die door de stad Roeselare zijn georganiseerd. Heel soms is er een opstootje, maar in tegenstelling tot menig Nederlander zijn Vlamingen meestal gezellige en niet al te luidruchtige drinkers. Bourgondiërs in hart, nieren en lever.

Ook mooi meegenomen: die avond kijkt de politie graag een oogje dicht als het op openbare dronkenschap aankomt. Dat zeggen ze natuurlijk niet expliciet, dat zou tegen de wet zijn, maar in de praktijk komt het daar wel op neer. Ze moeten wel, anders mogen ze een volledige stad aanhouden en dat zou wel érg veel papierwerk zijn. (…)”.

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, cette communication incite à une consommation exagérée de boissons alcoolisées et est donc une infraction à la Convention alcool.

Position de l'annonceur

L’annonceur a d’abord souligné qu’en tant que membre de la Fédération des Brasseurs Belges, il a souscrit à la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool et que, de manière proactive, la brasserie porte à l’attention des organisateurs d’événements la campagne Respect 16 et demande de la communiquer aux collaborateurs.

Concernant l’évènement décrit, l’annonceur a ensuite communiqué que chaque année 2.000 pots de bière (50 cl) sont créés en édition limitée. Le prix d’achat du pot est passé cette année de 9€ à 10€. Le fût dont il est question a un contenu de 3.000 litres. En théorie, un pot peut donc être rempli jusqu’à 3 fois, ce qui signifie 6 consommations de 25 cl. Les consommations sont donc vendues à un prix moyen de 1,66€/25 cl. Il n’est donc pas question d’incitation à une consommation exagérée. De plus, il convient de signaler que la bière Rodenbach a une teneur en alcool similaire à une pils courante, à savoir 5,2% vol alc.

Concernant la communication, l’annonceur a mentionné qu’en aucun cas de la bière ‘gratuite’ ou à des ‘prix bradés’ n’est offerte. Dans le message Facebook concerné, il écrit en réaction à un article – qui n’a pas été publié par lui mais par ‘fronza.nl’: « De betere bierkenners van onze Noorderburen leren zowaar de Batjes kennen ! ». Cette réaction est une référence très claire à la qualité de l’événement et pas à l’une ou l’autre ‘beuverie’, autrement le message aurait été totalement différent. Selon l’annonceur, ce sont les auteurs qui sont responsables des articles publiés par ‘fronza.nl’ ou d’autres. Il n’a pas été contacté pour la réalisation de cet article.

Décision du Jury

Le Jury a examiné ce dossier en tenant compte des arguments des parties concernées et dans le cadre de la Convention en matière de publicité et de commercialisation des boissons contenant de l’alcool (ci-après: la Convention).

Le Jury a pris connaissance de la plainte concernant une communication spécifique sur la page Facebook de l’annonceur relative à une action promotionnelle annuelle avec un fût géant de Rodenbach à l’occasion des journées de bonnes affaires ou « batjes » à Roulers.

Le Jury a constaté que le titre de l’article vers lequel l’annonceur a décidé de placer un lien sur sa propre page Facebook parle de « gratis bier in het Belgische Roeselare ! » et que l’article continue avec entre autres ce qui suit: “Men hoeft slechts eenmalig een beker te kopen waarna iedere aanwezige die kan laten vullen zoveel men wil, tot de bodem van het vat bereikt is. Daarna kan men tot in de diepe uurtjes in de aangelegen gezellige etablissementen verder met de pret.”; “Ook mooi meegenomen: die avond kijkt de politie graag een oogje dicht als het op openbare dronkenschap aankomt.”.

Le Jury est d’avis que la communication sur l’action promotionnelle incite bien à une consommation irresponsable ou exagérée d’une boisson alcoolisée.

Le Jury a donc estimé que l’annonceur fait ainsi de la publicité pour son produit sur sa propre page Facebook d’une manière qui est contraire à l’article 3.1 de la Convention qui stipule ce qui suit: « La publicité ne peut pas inciter ou encourager une consommation irréfléchie, exagérée ou illégale ».

Ensuite, le Jury a constaté que le slogan éducatif « Une bière brassée avec savoir se déguste avec sagesse » n’est pas mentionné sur la page Facebook concernée.

À ce sujet, il attire l’attention sur le fait que conformément à l’article 11.1 + Annexe B, ce slogan éducatif doit être mentionné de manière claire et lisible pour la publicité via les supports digitaux.

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a donc demandé à l’annonceur de modifier la publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a immédiatement supprimé le message Facebook concerné et a ajouté le slogan éducatif.

Annonceur:PALM BELGIAN CRAFT BREWERS
Produit/Service:Rodenbach
Média:Internet
Critères d'examen:Autres
Catégorie:Boissons
Date de clôture: 09/07/2015