OPEL – 12/04/2006

Description de la publicité

Un spot TV montre une conversation entre un médecin et un homme transsexuel qui s'est fait transformer en femme il y a trois jours:
Médecin: “Alors, ça fait maintenant trois jours depuis l'opération, comment vous sentez-vous?”
Patient: “Pfff, et bien, je crois que j'ai vraiment fait une grosse erreur.”
Médecin: “Oh?”
Patient: “Et je me demandais, hum, est-ce que par hasard vous ne pourriez pas tout me remettre comme c'était avant?”
Médecin: “Non”.
Patient: “Ok.”

Voix masculine: “Seul Opel vous offre trois jours de test. Et vous ne le regretterez pas. Appelez le 0800 90 909. Et actuellement, profitez aussi de trois ans d'entretien et de garantie ainsi que de 3% de financement. Rendez-vous chez votre distributeur Opel.”

Texte: “3 jours de test gratuit, Appelez 0800 90 909”, “3 ans d'entretien gratuit, 3 ans de garantie, 3% de financement”.

A la fin du spot apparaît le logo d'Opel et le texte: “Opel, des idées fraîches pour de meilleures voitures”.

Motivation de la plainte

Cette publicité est une gifle pour toute la communauté transgenre et en particulier pour les personnes transsexuelles qui ont déjà beaucoup de difficultés dans cette société. De plus, la comparaison ne tient pas debout car un transsexuel doit vivre comme femme durant une année entière avant de passer aux opérations, et ce sous assistance psychologique constante. Cette publicité reflète non seulement une image incorrecte, mais elle est également dénigrante et discriminante.
 

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que ce spot Opel Mega Test Drive est diffusé de Franckfort vers toute l'Europe, ce qui implique que son champ de manœuvre est très limité. Il a précisé que la Belgique est le seul pays dans lequel un consommateur a porté plainte contre ce spot. Il a expliqué que dans ce spot, tout tourne, au sens figuré et fictif, autour de la question de « pouvoir tester quelque chose pendant trois jours ». Il n'a jamais eu l'intention de donner une mauvaise image de la transsexualité ou encore de dénigrer ou discriminer des gens de quelque manière que ce soit. L'annonceur a précisé qu'il sait et comprend, comme tout spectateur, qu'un long processus précède une opération transgenre. La comparaison est faite de telle façon que chacun prenne immédiatement concience qu'elle revêt un caractère humoristique et qu'elle ne peut être perçue autrement. Il a affirmé que le spot est sympa, sans plus. L'annonceur a ajouté qu'il n'y voit aucune infraction à la législation ou à un code déontologique et considère par conséquent la plainte comme non-fondée.

Décision du Jury

Le Jury est d'avis que malgré le clin d'œil humoristique, ce spot TV comporte le risque de heurter des personnes d'un autre genre sexuel, les transsexuels et leurs proches. Il a par conséquent estimé que le bon goût fait défaut dans cette publicité. Dans la mesure où une telle forme de communication est susceptible de provoquer des réactions négatives, il a donc estimé devoir formuler un avis de réserve à l'égard de cette publicité et ce conformément à l'art. 4 de son règlement.

Annonceur:OPEL
Produit/Service:Opel Mega Test Drive
Média:TV
Initiative:Consommateur
Type de décision:Avis de réserve
Date de clôture: 12/04/2006