NINTENDO – 06/05/2010

Description de la publicité

Le spot TV montre une mère et sa fille en train de jouer à la DSi XL. La voix-off dit entre autres ‘Surprenez votre mère avec un cadeau original pour la fête des mères, Professeur Layton et la boîte de Pandore’.

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve honteux d'impliquer des enfants dans toutes les publicités et en outre de les inciter à croire qu'il est possible à un enfant de dépenser de l'argent pour leur maman. Elle est souvent la personne qu'ils aiment le plus et décrocheraient la lune pour elle. Les beaux cadeaux qu'ils préparent en secret deviennent insignifiant à leurs yeux et cela risque de culpabiliser pas mal de petits.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que la plainte porte sur sa campagne à l’occasion de la fête des mères, qui passe uniquement à la télévision. Dans le spot en question, on voit une mère et sa fille qui jouent ensemble le jeu Professeur Layton et la Boîte de Pandore. La campagne a été prévue pour les 25-54 ans (m/f) et court jusqu’à la fête des mères.

Ce que l’annonceur a voulu réaliser avec la campagne est que les parents se rendent compte qu’il est agréable de jouer un jeu de puzzle sur la Nintendo Dsi XL avec les enfants et qu’ils le voient peut-être comme une raison pour acheter le produit pour la fête des mères.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que le spot TV en question (FR+NL) montre une mère et sa fille en train de jouer à la DSi XL et que la voix-off dit entre autres ‘Surprenez votre mère avec un cadeau original pour la fête des mères, Professeur Layton et la boîte de Pandore’.

Le Jury a estimé que la campagne publicitaire en question s’adresse à un public d’enfants et d’adolescents étant donné que c’est une fillette qui est représentée et que les thèmes des jeux (Professeur Layton et la boîte de Pandore) concernent plutôt des jeunes que des adultes et ceci, en combinaison avec le texte (‘Surprenez votre mère avec un cadeau original pour la fête des mères’).

Le Jury est dès lors d’avis que, en s’adressant aux enfants, à propos d’un produit intéressant les enfants, les spots en question incitent directement les enfants à acheter ou à persuader leurs parents ou d’autres adultes de leur acheter le produit faisant l’objet de la publicité, ce qui est contraire à l’article 94/11, 5° de la loi sur les pratiques de commerce (art 94,5° de la nouvelle loi du 06/04/10 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur) et à l’article 18 du Code de la Chambre de Commerce Internationale.

Eu égard à ce qui précède, le Jury a pris une décision d’arrêt et a demandé à l’annonceur de ne plus diffuser ces spots.

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision du Jury, bien qu’il ait communiqué qu’il ne soit pas d’accord avec l’esprit de la décision. En effet, le Jury a estimé que les thèmes des jeux concernent plutôt des jeunes que des adultes. L’annonceur ne comprend pas du tout ce point de vue étant donné qu’il s’adresse dans sa communication au groupe cible 25 ans. Au cas où il avait voulu s’adresser aux enfants, il aurait acheté le groupe cible 4-14 ans.

Le but de ce message publicitaire est de donner aux parents le sentiment qu’il est agréable de jouer Le Professeur Layton avec d’autres. 84% des personnes qui jouent Le Professeur Layton ont plus de 20 ans et 40% ont plus de 35 ans. 90% des efforts sur le plan marketing s’adressent aux adultes et pas aux enfants.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:NINTENDO
Produit/Service:Nintendo DSi XL
Média:TV
Critères d'examen:Responsabilité sociale
Initiative:Consommateur
Catégorie:Sport et loisirs
Date de clôture: 06/05/2010