JAMBA – 25/11/2008

Description de la publicité

Un spot publicitaire propose différentes sonneries :
-Robert Abigail: Mojito song
-Pink: So What
-Kings of Leon: sex on fire
-Madonna: miles away
-Britney Spears: Womenizer

Au dessus, la mention « Abonnement ».
En dessous, le pictogramme (numéro court 9299 et mention du prix 4,00€/5dagen) et l’annonce suivante: Ringtoneking One is alleen voor 18 jaar en ouder of met toestemming van je ouders.1 ringtone en 1 logo voor €4 – 5 dagen + €2 inschrijvings en uitschrijvingskoste. Uitschrijven: sms STOPONE. Mention d’un numéro de téléphone belge et site web.

Motivation de la plainte

Cette publicité est diffusée à une heure (mercredi 14h) où beaucoup d’enfants regardent la télé et ce spot s’adresse spécifiquement aux jeunes. De la publicité est faite pour une boisson alcoolisée. « The mojito song » avec le logo de Bacardi est offert à la TV.

Décision du Jury

Le Jury a constaté qu’on présente plusieurs différentes sonneries dans ce spot dont :
-Robert Abigail: Mojito song
-Pink: So What
-Kings of Leon: sex on fire
-Madonna: miles away
-Britney Spears: Womenizer

Le Jury constate que, pour les différentes sonneries, une photo du chanteur(euse) est chaque fois représentée, excepté pour la sonnerie du « Mojito song ». Pour la sonnerie du « Mojito song », un verre avec une paille est représenté et l’allusion au cocktail Mojito est dès lors évidente.

Eu égard à ce qui précède, le Jury est d’avis que cette publicité tombe dans le champ d’application de la Convention en matière de conduite et de publicité des boissons contenant de l’alcool. Il est d’avis que cette publicité est contraire aux art. 2.1, 4.1 et 11 de la Convention ainsi qu’à l’art.18 du code de la Chambre de Commerce Internationale (ICC code) et à l’art. 98,4°, a de l’arrêté du gouvernement flamand coordonnant les décrets sur la radiodiffusion. La mention « alleen voor 18 jaar en ouder of met toestemming van je ouders » n’y change rien. Le spot est notamment diffusé le mercredi après-midi et est donc contraire aux dispositions susmentionnées.

Le Jury est aussi d’avis que cette publicité témoigne d’un manque de responsabilité sociale, ce qui est contraire à l’art. 1, al 2 du code de la Chambre de Commerce Internationale.

Le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de modifier ce spot en enlevant la photo du verre et, en attendant, de ne plus diffuser ce spot.

Par ailleurs, le Jury a remarqué qu’en haut on mentionne ‘abonnement’ et que dans le pictogramme en dessous le prix de 4,00€/5 jours est annoncé. Le Jury a attiré l’attention de l’annonceur sur le point B.2.4 (règlementation spécifique pour services d’abonnements) qui stipule que le consommateur doit être bien informé sur les services pour lesquels il s’inscrit et sur le prolongement automatique ou non de la période d’abonnement. Le Jury a constaté que la publicité ne détermine pas clairement si la période d’abonnement se termine après 5 jours ou si elle est prolongée automatiquement. Le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de démontrer qu’il répond effectivement aux exigences du point B.2.4 des directives GOF. A défaut, le Jury a demandé à l’annonceur de se conformer à cette disposition des directives GOF.

L’annonceur a communiqué que le spot n’est plus diffusé. En ce qui concerne les directives GOF, il a communiqué que le consommateur reçoit toutes les informations via sms.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:JAMBA
Produit/Service:sonneries pour GSM
Média:TV
Critères d'examen:Responsabilité sociale, Autres
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 25/11/2008