GAMMA – 27/03/2013

Description de la publicité

Le dépliant sur le site (valable à partir du 6 mars) contient à la première page une image d’une tondeuse à gazon Gardena avec entre autres « -50% » et le montant « 599,- » barré et en dessous « 299,- ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que son magasin Gamma local n’avait reçu qu’un exemplaire du produit en promotion. Après avoir téléphoné à une quinzaine d’autres magasins Gamma, il s’est avéré que l’histoire était la même: seulement une ou quelques pièces reçues. Selon le plaignant, une succursale a avoué que Gamma Belgique avait acheté 100 pièces de ce modèle en fin de série. Ceci semble très peu au plaignant pour une telle promotion.
Vu que c’est un modèle qui n’est plus fabriqué, ils ne peuvent plus le commander. Entretemps ils offrent une ‘alternative’: un modèle d’une autre marque avec des spécifications comparables (mais avec un plus petit moteur) pour un prix plus élevé, 399 euro. Pour le plaignant ce n’est pas une alternative valable.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il avait 420 tondeuses à gazon concernées en stock pour tous ces magasins et non 100 comme le plaignant le prétendait. Jusqu’au dimanche 10 mars inclus, 376 pièces ont étés vendues.

En 2012, 39 pièces d’un appareil comparable ont été vendues pendant tout l’été. Respectivement 463 et 557 pièces de 2 modèles plus petits ont été vendues pendant tout l’été, la durée de l’été allant de mars à mi-septembre.

L’annonceur a également souligné que, pour pouvoir vendre 400 pièces, il a besoin d’une action avec un dépliant, d’une durée de 2 semaines.

Dans le cas présent, 376 pièces ont été vendues sur 2 jours pendant le weekend et l’annonceur ne peut qu’en conclure que c’est le résultat de l’attention supplémentaire dans les médias, reçue sans le demander suite à sa publicité à l’occasion de la journée internationale de la femme, de telle sorte qu’il n’a pas pu prévoir cette demande importante.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que la publicité annonce une action où une tondeuse à gazon est offerte au prix promotionnel de 299 euro.

Suite au courrier de l’annonceur, le Jury a noté que:
- l’annonceur avait 420 tondeuses à gazon concernées en stock pour tous les magasins;
- 376 pièces ont été vendues en quelque jours;
- en 2012, 39 pièces d’un appareil comparable ont été vendues pendant tout l’été, et respectivement 463 et 557 pièces de deux modèles plus petits, la durée de l’été allant chaque fois de mars à mi-septembre.

Le Jury a également noté que parallèlement à cette action, l’annonceur a reçu une attention médiatique imprévue suite à sa publicité pour la journée internationale de la femme, de telle sorte qu’il n’avait pas prévu cette demande importante.

Vu ce qui précède le Jury a estimé que cette publicité n’est pas trompeuse et ne constitue pas une infraction à l’article 91,5° de la loi du 6 avril 2010 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:GAMMA
Produit/Service:Tondeuse à gazon
Média:Internet
Critères d'examen:Loyauté, Véracité, Légalité, Autres
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 27/03/2013