EUROCONSEIL – 09/07/2008

Description de la publicité

L’annonce avec comme titre « Jusqu’où iriez-vous pour obtenir un crédit ? » montre un homme assis derrière son bureau, avec un cigare en bouche. Une femme se trouve à côté de lui. L’une de ses jambes est posée sur le genou de l’homme et sa robe est un peu relevée. La main de l’homme est placée sur sa cuisse.

Texte : « Prêt à tempérament. Prêt liquidité. Prêt auto. Prêt hypothécaire. Ouverture de crédit. Regroupement de crédits. Aujourd’hui, certaines personnes seraient prêtes à faire n’importe quoi pour obtenir le crédit qui changerait leur vie. Certains organismes financiers voient leurs exigences tout simplement surréalistes. 24h sur 24h, HELPCASH.eu est la solution la plus « NET » pour tous vos crédits, HELPCASH.eu a été conçu pour répondre à toutes les demandes en optant pour des solutions adaptées. N’hésitez plus et contactez notre équipe sans plus attendre via notre site web ou via notre numéro vert : www.helpcash.eu. Tel gratuit 0800/90.998 (24h/24). »

Mention du slogan et du logo de l’annonceur.

Motivation de la plainte

La publicité est plus que limite et c’est profondément triste lorsqu’on sait la détresse et les larmes qu’il y a derrière le droit de cuissage dans les sociétés. C’est criminel de véhiculer cela.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que cette publicité est contraire à plusieurs dispositions légales et autodisciplinaires :

1) cette publicité omet de mentionner l’identité, l’adresse et la qualité de l’annonceur, ce qui constitue une obligation en vertu de l’article 5 de la loi du 12 juin 1991 sur le crédit à la consommation.

2) cette publicité mentionne « … Certains organismes financiers voient leurs exigences tout simplement surréalistes. 24h sur 24h, Helpcash.eu est la solution la plus « NET » pour tous vos crédits… N’hésitez plus et contactez notre équipe sans plus attendre via notre site web ou via notre numéro vert… ». La publicité suggère donc qu’il est plus facile d’obtenir un crédit chez Helpcash.be qu’auprès d’autres organismes financiers. Elle met abusivement en valeur la facilité ou la rapidité avec lesquelles le crédit peut être obtenu, ce qui est contraire à l’art. 6 de la loi du 12 juin 1991 sur le crédit à la consommation.

3) la publicité fait référence à d’autres organismes financiers de façon dénigrante, ce qui est contraire à :
-l’art. 94/2,6° de la loi du 5 juin 2007 modifiant la loi 14/07/1991 sur les pratiques du commerce
-l’art. 12 du code de la Chambre de Commerce Internationale (ICC)

4) cette publicité offense la décence selon les normes couramment admises, ce qui est contraire à l’art. 2 du code de la Chambre de Commerce Internationale et au point 2 des recommandations du JEP en matière de représentation de la personne dans la publicité.

Eu égard à ce qui précède, le Jury a demandé à l’annonceur de ne plus diffuser cette publicité.

L’annonceur a précisé qu’il a pris les mesures nécessaires pour mettre fin à la publicité et qu’il tiendra compte des remarques du Jury lors du développement de sa nouvelle campagne.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:EUROCONSEIL
Produit/Service:HelpCash
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 09/07/2008