DE PERSGROEP – 20/11/2007

Description de la publicité

Un spot TV montre des personnes qui se promènent et font du jogging dans un bois. Lorsqu’ils se rencontrent, ils constatent que les autres ont également un capteur de pulsations cardiaques ; ce qui constitue ensuite le sujet de leur conversation.
Voix féminine : “Hoe gezond is jou hart? Ontdek het deze maand bij Goed Gevoel dankzij de gratis hartslagmeter. Een druk op de knop en je weet na enkele seconden hoe hard jou hart klopt, voor, tijdens of na een sportieve inspanning. Makkelijk en nauwkeurig. Zo heb je alles onder controle. Vanaf woensdag helemaal gratis bij uw Goed Gevoel.”
Le capteur de pulsations cardiaques est montré à l’écran, avec le logo de Goed Gevoel et le texte : “vanaf woensdag helemaal gratis”.

Motivation de la plainte

On promet un capteur de pulsations cardiaques à l’achat d’un magazine Goed Gevoel. Mais quelques semaines plus tard, la boutique de journaux n’a toujours pas reçu de capteurs de pulsations cardiaques.

Position de l'annonceur

L’annonceur a expliqué qu’il avait décidé d’offrir un capteur de pulsations cardiaques avec chaque exemplaire de Goed Gevoel en octobre 2007. Cette action a été rendue publique via différents canaux. Il a précisé que Goed Gevoel peut se piquer d’avoir une large expérience avec ce type d’action promotionnelle de telle façon qu’il a pu puiser dans ses expériences passées lors de la préparation de l’action. Le magazine s’est trouvé le 26 septembre en magasin. En plus des ventes moyennes, 57000 exemplaires supplémentaires ont été imprimés, avec un capteur de pulsations cardiaques. Après quelques jours, il a semblé que le magazine était déjà épuisé dans les magasins. 40.000 exemplaires du magazine ont été ensuite immédiatement imprimés, avec un bon de commande. Ces nouveaux exemplaires se trouvaient déjà en magasin le mardi 2 octobre. Les capteurs de pulsations cardiaques ne pouvaient pas être livrés immédiatement avec les nouveaux magazines imprimés. Des capteurs de pulsations cardiaques supplémentaires ont donc été commandés (délai de livraison de 6 semaines). Sur le bon de commande, il était spécifié : « votre commande sera livrée dès le 20 novembre auprès de votre librairie ». Les librairies en ont également été informées. Il a précisé qu’il tiendra donc sa promesse et que la livraison des nouveaux capteurs de pulsations cardiaques se déroule selon le planning. Enfin, il a précisé être d’avis que :
- il a prévu un stock suffisamment important,
- il a fait le nécessaire pour approvisionner le stock et pour assurer la communication y relative de manière suffisante et claire,
- il a veillé à ce que chaque personne qui le souhaite reçoive finalement un capteur de pulsations cardiaques.

Décision du Jury

Compte tenu des informations communiquées concernant le nombre de ventes moyennes (70.000 exemplaires), les exemplaires prévus dans le cadre de cette action (127.000) et les 40.000 exemplaires supplémentaires prévus avec un bon de commande, le Jury est d’avis que cette publicité n’est pas contraire à l’article 23,9° LPC.

Le Jury a également pris note du fait que ces bons de commande mentionnent expressément que le capteur de pulsations cardiaques peut être retiré auprès des librairies à partir du 20 novembre.

Compte tenu de ce qui précède et à défaut d’infraction aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler.

Annonceur:DE PERSGROEP
Produit/Service:Goed gevoel
Média:TV
Critères d'examen:Loyauté, Véracité, Légalité
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 20/11/2007