CORELIO – 28/09/2010

Description de la publicité

Sur le site du quotidien De Standaard, il y a plusieurs formules d’abonnement offertes sous l’option “abonneer”, dont:

1) 6 daags abonnement:
Kies uw periode:
-12 maanden voor € 336 ipv € 433 (kioskprijs) of via tweemaandelijkse domiciliering € 56/2mnd. «Bestel».
- 3 maanden voor € 90 i.p.v. € 108 (kioskprijs). “Bestel”.
- 1 maand proefabonnement voor € 25 i.p.v. € 36 (kioskprijs). “Bestel”.

2) weekendabonnement
Kies uw periode:
12 maanden voor € 180. «Bestel».
6 maanden voor € 90. «Bestel».
3 maanden voor € 45. “Bestel”.

Motivation de la plainte

Lors d’une visite sur la page abonnement du journal De Standaard, le plaignant a constaté que les tarifs dans les barres promotionnelles sont trompeurs (abonnement de 6 jours, à partir de 25 euro par mois). Si le plaignant regarde plus loin, il ne voit aucune offre qui lui donne l’opportunité de prendre un abonnement à 25 euro par mois.

La barre promotionnelle est pour le moins trompeuse car l’offre de 25 euro par mois n’existe pas, de plus, quand il convertit les autres offres, il arrive à des montants supérieurs à 25 euro par mois.

Pour l’offre week-end, les offres peuvent être converties au prix de 15 euro par mois, mais l’offre de 15 euro par mois n’existe tout simplement pas dans la formule week-end.

Position de l'annonceur

L’annonceur a fait savoir que l’information sur le site n’est pas trompeuse.

La plainte se rapporte à deux éléments: l’abonnement de 6 jours et l’abonnement pour le week-end.

La personne qui visite le site et qui clique sur l’option “abonneer” sur la page d’accueil, arrive sur une nouvelle page où un bandeau invite à demander de plus amples informations en ce qui concerne plusieurs formules d’abonnement globales.

La personne qui clique sur le bouton pour les abonnements de 6 jours avec le sous-titre « à partir de 25 euro par mois », se retrouve sur une nouvelle page avec plusieurs formules sous le nom de “kies uw periode”: 12 mois, 3 mois ou 1 mois. L’option 1 mois indique clairement que le prix est de 25 euro pour le mois.

Pour chaque formule spécifique, on peut continuer en cliquant sur “bestel” et on peut y lire directement:
“BESTELLEN: Proefabonnement: 1 maand elke dag de krant in de bus.
Prijs € 25.
Betaalwijze: online of per overschrijving
Dit aanbod is enkel geldig in België en niet cumuleerbaar met een bestaand abonnement of andere promoties, gedurende de laatste 6 maanden op hetzelfde adres. U kunt maar 1 X van deze aanbieding gebruik maken.”

Seule la personne qui continue à cliquer commence à suivre la procédure de commande, et il y a plusieurs phases où il est possible d’arrêter.

Le client peut donc en effet prendre un abonnement de 6 jours pour De Standaard pour 25 euro par mois, et le visiteur est mis au courant de ces conditions à temps.

La deuxième partie de la plainte est tout aussi infondée. Le plaignant affirme que “pour l’abonnement pour le weekend, les offres peuvent être converties au prix de 15 euro par mois, mais l’offre de 15 euro par mois n’existe tout simplement pas dans la formule weekend”.

Un abonnement pour le weekend pour une durée de trois mois coûte 45 euro, pour une durée de 6 mois, 90 euro et pour une durée de 12 mois, 180 euro. L’annonceur ne voit pas pourquoi il serait obligé d’offrir cet abonnement avantageux pour d’autres périodes que celles proposées, comme une période de seulement un mois. 15 euros par mois veut dire 15 euro pour chaque mois pendant lesquels l’offre est valable et la communication est claire.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que sur le site web (sous l’option “abonneer”) on offre plusieurs formules d’abonnement. Sous l’intitulé “6 daagsabonnement vanaf € 25 per maand”, on offre 3 possibilités: 12 mois à 336 euros – 3 mois à 90 euros – 1 mois d’essai à 25 euros.
Sous l’intitulé “Weekendabonnement vanaf € 15 per maand”, on offre 3 possibilités: 12 mois à 180 euros – 6 mois à 90 euros – 3 mois à 45 euros.

En ce qui concerne l’abonnement de 6 jours:

Vu qu’il y a effectivement un abonnement de 6 jours (en l’espèce un abonnement d’essai d’un mois pour 25 euros) qui est offert au prix annoncé (à partir de 25 euros par mois), le Jury a estimé que cette publicité n’est pas trompeuse. Le Jury a donc estimé ne pas devoir formuler de remarques à ce sujet.

En ce qui concerne l’abonnement pour le week-end:

Le Jury a constaté que le prix annoncé (à partir de 15 euros par mois) est en effet correct, mais qu’il y a une condition supplémentaire liée à celui-ci, à savoir une période de minimum 3 mois ou plus. Le Jury est d’avis que cela doit être communiqué plus clairement dans le titre
“Weekendabonnement vanaf 15 euro per maand” éventuellement suivi d’une astérisque ou avec mention expresse de la période minimum, afin que l’attention du consommateur soit directement attirée sur ce point. A défaut de cette information, le Jury a estimé que la publicité qui concerne l’abonnement pour le week-end peut en effet induire le consommateur en erreur. Sur base des articles 88 et 90 de la loi du 6 avril 2010 concernant les pratiques de marché et la protection des consommateurs, ainsi que des articles 3 et 5 de la Chambre de Commerce Internationale, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier cette publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision du Jury

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:CORELIO
Produit/Service:Abonnement De Standaard
Média:Internet
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Initiative:Consommateur
Date de clôture: 28/09/2010