COOLBLUE – 27/10/2021

Description de la publicité

Spot laptops :

Le spot montre d’abord un laptop avec le site web de l’annonceur à l’écran et enchaîne avec une série d’images qui illustrent la voix-off à la manière d’un rébus. Entre les images, on voit un employé dans un point de vente, qui tient un laptop, avec en arrière-plan d’autres laptops exposés, ensuite différents laptops sont montrés à part et ensemble.

Voice-over: Je laptop, hij doet het nog, maar hij is zo traag. Hoog tijd voor een nieuwe dus. Alleen, hoe bepaal je nu welke laptop je moet kopen? Wordt het die of die of die? Geen paniek, we hebben de laptops die voldoen aan jouw wensen al laten bouwen. Je vindt ze als Coolblue’s keuze op coolblue.be. Coolblue, alles voor een glimlach.”

Spot séchoirs :

Le spot montre d’abord un séchoir et enchaîne avec une série d’images qui illustrent la voix-off à la manière d’un rébus. Entre les images, on voit une offre pour un séchoir sur le site web de l’annonceur, ensuite différents séchoirs sont montrés.

Voice-over: “Je droogkast, hij draait nog, maar het kan droger. Tijd voor een nieuwe dus. Of je nu een energiezuinige, een extra stille of eentje met weinig onderhoud wilt. Je vindt er snel eentje op coolblue.be. Vandaag besteld, morgen weer alles in de trommel gezwierd. Da’s verdraaid handig. Coolblue, alles voor een glimlach.”

Spot télévisions :

Le spot montre d’abord des clients qui regardent un mur avec différentes télévisions et enchaîne avec une série d’images qui illustrent la voix-off à la manière d’un rébus. Entre les images, l’app de l’annonceur est montrée et on voit un employé qui donne des explications sur différentes télévisions dans un point de vente.

Voice-over: “Televisies, hoe groter, hoe beter, toch? Maar te klein is ook geen gezicht. Bepaal gewoon thuis het juiste formaat met de Coolblue-app en kom daarna langs in onze winkel om de beeldkwaliteit te vergelijken. Keus gemaakt? Dan leveren we jouw nieuwe televisie morgen gratis bij je thuis. Coolblue, alles voor een glimlach.”

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que dans les publicités, l'annonceur se fait passer pour le fabricant et dit littéralement qu'il fabrique des télévisions et des laptops. Il ne dit pas que des réparations peuvent être effectuées en cas de dysfonctionnement, impliquant ainsi par l'utilisation du mot « donc » qu'on doit acheter du neuf et non réparer. Selon lui, il s’agit d’une suggestion inutile que l'économie du jetable fonctionne, au lieu de l'économie circulaire et de la durabilité.
Selon le plaignant, ces publicités sont trompeuses et non respectueuses de l'environnement. Puisque l'annonceur fait de la publicité pour son rôle et non un produit – Coolblue en tant qu'intermédiaire fiable qui sait ce qu'il faut faire – c'est d'autant plus pertinent.

Position de l'annonceur

L'annonceur regrette que ses publicités donnent au client l'impression qu'il se fait passer pour le fabricant. Cependant, il ne voit pas immédiatement ce qui crée exactement cette impression auprès du client, ni où/quand le client a cette impression.
Il n'indique en effet pas explicitement qu'un appareil peut être rapporté pour réparation s'il fonctionne mal. Cependant, quiconque visite son site web peut trouver assez facilement toutes les informations nécessaires sur les réparations. Si l'appareil du client (acheté chez lui) est défectueux, il essaiera toujours de faire réparer l'appareil par un service de réparation officiellement reconnu du fabricant.
Le fait qu'il ne serait pas respectueux de l'environnement en tant qu'entreprise est également heureusement inexact selon l'annonceur. Ces dernières années, il a fait vraiment beaucoup d'efforts pour être de plus en plus écologique et respectueux de l'environnement. Par exemple, tout le toit de l'entrepôt principal est recouvert de panneaux solaires, il livre de plus en plus de colis via son propre coursier à vélo CoolblueFietst, etc.
Il a encore ajouté qu'il invite ses clients à visiter sa boutique en ligne et/ou ses magasins par le biais de supports marketing, y compris des spots publicitaires. Dans ces points de vente, il met à disposition de ses clients les conditions applicables, les fiches d'information et les conseils éventuels.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de trois spots TV de l'annonceur (concernant des ordinateurs portables, des séchoirs et des télévisions) et de la plainte à leur égard, selon laquelle ces publicités seraient trompeuses et non respectueuses de l'environnement.

En ce qui concerne la première partie de la plainte relative à la tromperie, le Jury a tout d'abord constaté que dans un des spots (celui sur les laptops), la voix off dit entre autres : “Geen paniek, we hebben de laptops die voldoen aan jouw wensen al laten bouwen. Je vindt ze als Coolblue’s keuze op coolblue.be.” mais que les deux autres spots ne contiennent pas de mentions comparables.

Le Jury est d'avis, également en ce qui concerne la mention précitée dans le spot sur les laptops, que celle-ci n'implique pas que l'annonceur prétendrait faussement être le fabricant des produits en question, mais que sur ce point, le spot se limite à mettre ainsi en évidence l'aspect "choix de Coolblue", d'autant plus que celui-ci, comme les autres spots de la série, montre plusieurs appareils de marques différentes.

Il est donc d'avis que cette mention n'est pas de nature à être prise à la lettre par le consommateur moyen au sens que lui donne apparemment le plaignant.

Le Jury a dès lors estimé que les publicités en question ne sont pas de nature à induire le consommateur moyen en erreur sur ce point.

En ce qui concerne la deuxième partie de la plainte relative à l'environnement, le Jury a notamment examiné les spots à la lumière de l'article 22 du Code de la Chambre de Commerce Internationale (Code ICC) qui stipule que la communication commerciale ne doit pas sembler cautionner ou encourager un acte qui enfreint la législation, les codes d’autorégulation ou les normes généralement admises quant à un comportement responsable au niveau environnemental.

A cet égard, suite à la réponse de l'annonceur, il a notamment noté que bien que celui-ci n'indique pas explicitement qu'un appareil peut être rapporté en réparation en cas de dysfonctionnement, toute personne qui visite son site web peut trouver assez facilement toutes les informations nécessaires concernant les réparations.

Le Jury est d'avis que les spots en question se limitent à mettre en avant la gamme de nouveaux produits disponibles en ligne et dans les boutiques physiques de l'annonceur, comme cela est habituel en publicité, sans pour autant inciter directement ou accepter des comportements irresponsables vis-à-vis de l'environnement.

Il est également d'avis que l'utilisation de la mention “(hoog) tijd voor een nieuwe dus” dans deux des spots concernés (ceux concernant les laptops et les séchoirs) n'est pas de nature à porter atteinte à cela en l'espèce.

Le Jury a dès lors estimé que les publicités en question ne contreviennent pas non plus à la disposition précitée du Code ICC.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:COOLBLUE
Produit/Service:Coolblue
Média:TV
Critères d'examen:Loyauté, Véracité, Environnement
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarque
Date de clôture: 27/10/2021