BRUSSELS AIRLINES – 15/05/2012

Description de la publicité

Le visuel représente le visage étonné d’un homme barbu avec de longs cheveux. A côté, le slogan ‘Oh mon Dieu !’.

Motivation de la plainte

1) Jésus est tourné en dérision. Moquerie. Non-respect des chrétiens.

2) Cette publicité heurte par le manque de respect face au Christ et aux convictions des chrétiens.

3) Selon le plaignant, cette campagne est de mauvais goût et utilise l’image d’une personne qui ressemble à Jésus Christ. C’est simplement du blasphème et c’est clairement scandaleux. L’annonceur n’oserait jamais lancer une campagne similaire avec une référence au prophète Mohammed parce que ça mènerait à des réactions violentes.

4) Manque de gout! Manque de respect pour le christianisme! Ignorance de la langue anglaise...

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il a lancé une nouvelle campagne marketing basée sur des visages surpris, dans le but d’intriguer le public et d’attirer l’attention sur ses promotions récentes. Les mois derniers, il a utilisé différentes images, comme le père Noël en été, la statue de la liberté et une femme avec un visage noir/blanc.
Selon l’annonceur, l’affiche en question est tout à fait dans le droit fil de cette stratégie. Cette fois-ci, on a choisi le visage d’un surfeur. Certains peuvent peut-être y voir le visage de Jésus, mais quand on clique sur le banner du site, on voit que c’est un surfeur qui fait la promotion des tarifs pour de nombreuses destinations d’été.
Le slogan « Oh My God » - « Mon Dieu » qui est utilisé à côté de l’image, est supposé être le slogan le plus utilisé au monde pour exprimer un sentiment de surprise positif.
L’annonceur a souligné ne jamais avoir eu l’intention de ‘choquer’ des gens avec une campagne marketing. Il n’abuse pas de symboles religieux et ne s’en moque certainement pas. L’image est utilisée d’une telle manière qu’elle n’est pas de nature à dénigrer ou à discréditer des convictions religieuses. L’annonceur a le plus grand respect pour toutes les religions.
Comme les images précédentes, cette campagne a également été minutieusement testée auprès d’un public test composé de personnes avec des racines religieuses différentes avant d’être lancée. Cette campagne a aussi été présentée au JEP et a reçu un avis positif.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’affiche montre le visage surpris d’un homme avec une barbe et des longs cheveux, avec à côté le slogan « Oh Mon Dieu ! »

Le Jury est d’avis que cette image, pour ceux qui y verraient une représentation de Jésus, est utilisée d’une manière telle qu’elle n’est pas de nature à dénigrer ou à discréditer des convictions religieuses, ni à porter préjudice à des valeurs chrétiennes.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a dès lors estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:BRUSSELS AIRLINES
Produit/Service:Billets d’avion
Média:Affichage
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 15/05/2012