BRUSSELS AIRLINES – 05/06/2012

Description de la publicité

L’affiche montre le visage surpris d’un homme avec une barbe et des cheveux longs. A côté le slogan « Oh Mon Dieu ! ».
En bas à droite, le texte :
« Cet été toute l’Europe à maximum €199
Aller-retour taxes comprises »
En bas à gauche, le texte :
« Réservez avant le 9 mai
Voyagez de juin à septembre
brusselsairlines.com
ou votre agence de voyages ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a voulu réserver 2 billets en b.light le 10 mai pour un départ fin août. Pour 2 billets d’avion Bruxelles-Prague A/R le prix des billets était de 274€ et la surcharge carburant de 344€. Comment est-il possible qu’une surcharge soit supérieure au prix des billets alors que l’annonceur mène une large campagne publicitaire en Abribus pour clamer haut et fort qu’aucun billet ne coûte plus de 199€ A/R en juillet et août ?
Selon le plaignant, il y a donc une distorsion importante entre le message publicitaire et la réalité. Si des exceptions sont appliquées, elles devraient être facilement lisibles. Or ce n'est pas le cas, d'autant plus que le consommateur ciblé par un affichage Abribus se déplace.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que cette campagne courait jusqu’au 8 mai 2012 inclus. La publicité en question mentionnait donc explicitement qu’il fallait réserver avant le 9 mai pour profiter de cette promotion. Cependant, la plainte concerne une personne qui a voulu réserver le 10 mai.

L’annonceur a également confirmé que le prix maximum annoncé de 199€ était toutes taxes d’aéroport et surcharges (surcharge carburant) inclues. Il a souligné que, si la personne qui a introduit la plainte avait réservé son vol avant le 9 mai, comme clairement indiqué dans la promotion, il aurait pu le faire pour un prix total maximum de199 €.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’affiche concernée contient entre autres le texte suivant:
En bas à droite: « Cet été toute l’Europe à maximum €199 Aller-Retour, taxes comprises » et
en bas à gauche: « Réservez avant le 9 mai Voyagez de juin à septembre ».

Le Jury a également constaté que la plainte concerne une tentative de réservation effectuée le 10 mai.

Pour autant que nécessaire, le Jury a également noté que l’annonceur a confirmé que le prix maximum annoncé de 199 € incluait toutes les taxes d’aéroport et tous les suppléments aériens (surcharge carburant) applicables et que, si le plaignant avait réservé son vol avant le 9 mai, il aurait pu le faire pour un prix maximum de 199 €.

Le Jury a dès lors déclaré la plainte non fondée.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:BRUSSELS AIRLINES
Produit/Service:tickets d’avion
Média:Affichage
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 05/06/2012