Comme j’aime 21-05-2019: Pas de remarques

Adverteerder / Annonceur: COMME J’AIME

Product-Dienst / Produit-Service: Comme j’aime

Media / Média: TV

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

Le spot commence avec les textes suivants :
« Offre exceptionnelle !
1) 1ère semaine gratuite pour la commande d’un programme de 4 semaines. Si insatisfait, retournez les 3 semaines restantes pour être remboursé (port à votre charge). Offre valable en France métropolitaine, Suisse et Belgique.
Comme j’aime
Testez une semaine gratuite (1) !
Commejaime.be
0800 10 110
Service & appel gratuits ».
VO : « Attention, voici une offre exceptionnelle. Avec Comme j’aime, testez une semaine gratuite. Chloé a perdu 5 kilos pendant sa première semaine gratuite. »
Femme 1 : « Si ça marche c’est top, si ça ne marche pas tant pis … on ne l’a pas payé c’est gratuit. »
On voit la photo d’une femme avec la mention « avant » et la femme est représentée à côté avec les textes suivant :
« – 5 kg en 1 semaine (2)
(2) IMC : 28,6. Perte moyenne : 6 kg en 1 mois / 11 kg en 3 mois. Etude réalisée sur 17 152 clients en interne (IMC moyen : 35,9). » et
« Si ça marche c’est top, si ça ne marche pas tant pis … on ne l’a pas payé c’est gratuit (1) ! »
On voit ensuite la photo d’une autre femme avec la mention « avant » et la femme est représentée à côté avec les textes suivant :
« – 3 kg en 1 semaine (3)
(3) IMC : 35,6. Perte moyenne : 6 kg en 1 mois / 11 kg en 3 mois. Etude réalisée sur 17 152 clients en interne (IMC moyen : 35,9). » et
« Je me suis dit que je n’avais rien à perdre. Il fallait juste que je me laisse tenter ! »
VO : « Louise, elle, a perdu 3 kilos pendant sa première semaine gratuite. »
Femme 2 : « Je me suis dit que je n’avais rien à perdre. Il fallait juste que je me laisse tenter. »
Le spot se termine avec les textes suivants :
« Lancez-vous !
1 semaine gratuite (1)
(1) 1ère semaine gratuite pour la commande d’un programme de 4 semaines. Si insatisfait retournez les 3 semaines restantes pour être remboursé (port à votre charge). Offre valable en France métropolitaine, Suisse et Belgique.
0800 10 110 service & appel gratuits
Commejaime.be ».
VO : « Alors, vous aussi, lancez-vous. Et testez une semaine gratuite. Appelez toute suite le 0800 10 110, 0800 10 110 ou rendez-vous sur commejaime.be, commejaime.be. »

Klacht(en) / Plainte(s)

Selon le plaignant, la publicité où on voit une jeune femme avec le texte « J’ai perdu 5 kg en 7 jours » est manifestement abusive et mensongère.
Il a communiqué ce qui suit : sachant qu’un kilo de graisse représente au minimum 7000 calories, pour perdre 5 kg, il faut brûler 35 000 calories. D’autre part, sachant que la quantité normale de calories absorbées quotidiennement par une femme se situe aux environs de 2000 calories, on peut en déduire que si elle n’absorbait aucune calorie pendant une semaine – un jeûne complet -, elle brûlerait 14 000 calories ; ce qui représente 2 kg de graisse. Elle n’aura ainsi maigri que de deux kilos. Il en conclut que maigrir de 5 kg en une semaine en mangeant des plats fournis par l’annonceur est impossible.

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury a pris connaissance de la plainte, qui allègue notamment que maigrir autant que ce qui est affirmé dans le spot en mangeant les plats de l’annonceur est impossible.

A cet égard, suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a bien pris note du fait que la perte de poids ne résulte pas des plats individuels proprement dits mais de leur combinaison, de leur prise programmée par des diététiciens en fonction d’un but défini avec le client et sous contrôle d’un médecin référent. Il a également noté que le succès de la méthode dépend donc aussi de cette programmation diététique et de l’accompagnement des clients avec une pédagogie et des conseils nutritionnels.

En ce qui concerne les témoignages, l’annonceur a communiqué au Jury les attestations écrites des deux clientes mises en scène qui témoignent de leur perte de poids grâce au programme en question.

Le Jury a noté que ces pertes de poids sont spécifiques à chacune et que les témoignages sont accompagnés d’une mention en bas de l’écran (« Perte moyenne : 6 kg en 1 mois / 11 kg en 3 mois. Etude réalisée sur 17 152 clients en interne (IMC moyen : 35,9). »). L’annonceur a précisé que cette mention corrective a été approuvée par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité en France (ARPP) et a transmis l’avis de diffusion favorable pour le spot en question de la part de l’ARPP.

Enfin, le Jury a pris connaissance de l’étude mentionnée dans le spot, datée de septembre 2018 et réalisée à partir des données collectées auprès de 17.152 individus.

Le Jury a estimé que ces justifications et attestations répondent aux exigences des articles 8 et 13 du Code de la Chambre de Commerce Internationale.

Compte tenu de ce qui précède, il a également estimé que le spot TV en question n’est pas de nature à induire le consommateur moyen en erreur sur ces points.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a dès lors estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.

autres décisions