Omega Pharma 21-04-2017: Geen opmerkingen

Adverteerder / Annonceur: OMEGA PHARMA

Product-Dienst / Produit-Service: XL S Medical

Media / Média: Internet (YouTube), TV

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

Le spot montre une femme à l’écran avec le texte « Isabelle - 50 ans - Hodeige ». Elle dit : « Ça fait énormément de temps que j’essaie de perdre tous ces kilos. J’ai plus envie d’être honteuse. »
Après la présentation du produit, on revoit la même femme qui dit :
« J’ai perdu 9 kilos grâce à XL S Medical. Je peux enfin reporter les vêtements que j’aime. »

Klacht(en) / Plainte(s)

Le plaignant a communiqué que les propos utilisés, dont le mot honte, le choquent, comme si être ronde était une honte. Une femme peut être complexée par ses rondeurs mais doit-on associer la honte aux formes ? Selon lui, ces propos sont dégradants envers les femmes rondes, qu'elles s'assument ou non.

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

De Jury voor Ethische Praktijken inzake reclame (JEP) in eerste aanleg heeft de volgende beslissing genomen in dit dossier.

De Jury heeft vastgesteld dat de Tv-spot een vrouw op het scherm toont, met de tekst “Isabelle – 50 ans – Hodeige”, die zegt: “Ça fait énormément de temps que j’essaie de perdre tous ces kilos. J’ai plus envie d’être honteuse.” en vervolgens “J’ai perdu 9 kilos grâce à XL S Medical. Je peux enfin reporter les vêtements que j’aime.”.

De Jury is van mening dat de reclame de persoon op een respectvolle manier voorstelt en dat het meteen duidelijk is dat deze een getuigenis geeft en een persoonlijk gevoel uitdrukt door over haarzelf te praten in de eerste persoon.

Ze is eveneens van mening dat de reclame geen element van choquerende of kwetsende aard bevat.

De Jury is derhalve van oordeel dat de reclame niet van aard is om door de gemiddelde consument te worden aanzien als denigrerend ten aanzien van een bepaalde groep van personen en dat ze de menselijke waardigheid niet aantast.

Gelet op het voorgaande is de Jury van oordeel dat de reclame niet in strijd is met de JEP Regels inzake de afbeelding van de mens en evenmin getuigt van een gebrek aan behoorlijk maatschappelijk verantwoordelijkheidsbesef in hoofde van de adverteerder.

Bij gebreke aan inbreuken op wettelijke of zelfdisciplinaire bepalingen, heeft de Jury gemeend geen opmerkingen te moeten formuleren op deze punten.

Gelieve er nota van te nemen dat deze beslissing pas definitief wordt na het verstrijken van de termijn voor het instellen van hoger beroep.

//////////

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury a constaté que le spot TV montre une femme à l’écran, avec le texte « Isabelle - 50 ans - Hodeige », qui dit : « Ça fait énormément de temps que j’essaie de perdre tous ces kilos. J’ai plus envie d’être honteuse. » et ensuite « J’ai perdu 9 kilos grâce à XL S Medical. Je peux enfin reporter les vêtements que j’aime. ».

Le Jury est d’avis que la publicité présente la personne de manière respectueuse et qu’il apparaît directement clairement que celle-ci apporte un témoignage et exprime un sentiment personnel en parlant d’elle à la première personne.

Il est également d’avis que la publicité ne contient pas d’élément de nature choquante ou blessante.

Le Jury a dès lors estimé que la publicité n’est pas de nature à être perçue par le consommateur moyen comme dénigrante à l’égard d’une certaine catégorie de personnes et qu’elle ne porte pas atteinte à la dignité humaine.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que la publicité n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.